La location longue durée ne connaît pas la crise

Publié le par

Pour le troisième trimestre consécutif, le nombre d’immatriculations en location longue durée (LLD) augmente par rapport à la même période l’an passé. Sur les trois derniers mois (juillet, août et septembre), les véhicules en LLD représentent 61,03 % du marché des flottes d’entreprises contre 61 % au T3 2018.

La LLD, une solution qui séduit les entreprises.
La LLD, une solution qui séduit les entreprises.

Selon les chiffres du Sesam LLD en partenariat avec Dataneo, le marché de la LLD enregistre une croissance de 9,64 % avec 136 723 immatriculations contre 124 705 au troisième trimestre 2018. Globalement, les véhicules en LLD représentent 23,72 % des ventes du marché automobile national et plus de 61 % des véhicules immatriculés dans les entreprises. Dans le détail, les VP enregistrent 107 068 mises à la route (+ 12,41 %) et augmentent plus vite que les VUL (+ 5,1 %).

Près de 450 000 véhicules en fleet management

Les loueurs longue durée gèrent à date un parc de 1 437 833 véhicules (+ 4,44 % sur les neuf derniers mois) et 449 700 véhicules en fleet management (+ 5,6 % depuis le début de l’année).

PNG - 43.8 ko

Les constructeurs français toujours en tête des ventes

Selon Dataneo, la part du diesel continue de chuter dans les parcs en LLD, avec 64 % des immatriculations à septembre 2019 contre 74 % en juillet 2018. Une tendance qui profite à l’essence (30 % contre 21 % l’an passé) et aux énergies alternatives (6 % contre 5 % en 2018). Enfin, du côté des ventes, les constructeurs français (Renault et PSA) sont toujours en tête.

Mots clefs associés à cet article : Location en longue durée (LLD), Sesam LLD

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter