La location de courte durée à l’ouvrage

Publié le par

Le 20 octobre dernier, 150 professionnels et/ou enseignes de la location de courte durée se sont réunis à l’occasion de leur journée nationale des loueurs (une branche du CNPA) pour faire leur point annuel sur la location de véhicules. Un programme dense emmené par le président de la branche, André Gallin.

En 2011, des dossiers importants ont été traités : création d’une “ plate-forme immobilisation ” pour alerter les loueurs sur l’immobilisation de leurs véhicules, combat contre les interdictions abusives de stationnement, livraison des véhicules dans Paris, préparation de la signature d’une charte de partenariat avec la DSCR (Direction de la sécurité et de la circulation routière), lutte contre la fraude documentaire, lancement d’un guide européen de la location de voiture, etc.
En 2012, de nouvelles perspectives et de nouveaux dossiers sont attendus, dont deux liés aux nouvelles méthodes de déplacement : l’encadrement et la réglementation de la location entre particuliers et l’équité de traitement entre les acteurs de la location et ceux de l’auto-partage. Les dossiers ne manquent pas : lutte contre la pression fiscale (augmentation de la TVS), obtention d’une exonération du paiement de la taxe sur l’enlèvement des ordures ménagères, indemnisation pour le traitement des réquisitions judiciaires, problématique des mises en fourrière de véhicules de location…

Les résultats de l’étude annuelle

Depuis plusieurs années, la branche Loueurs mène une étude annuelle sur le marché de la LCD. En 2011, le cahier des charges de l’étude a évolué pour mieux aborder les éléments liés au comportement des utilisateurs, privés ou professionnels, mais aussi pour intégrer Internet. Les résultats sont issus du cumul des résultats mensuels d’avril à août 2011. Il s’agit d’une évaluation statistique du marché de la LCD. Les chiffres diffusés reflètent donc une tendance, exprimée après avoir interrogé chaque mois 2 500 individus via un recueil on line. Il ressort de cette étude que sur le marché des locations de véhicules courte durée (avril/août 2 011) :
– le VP tient le haut du pavé avec 64 % des locations, celles-ci étant effectuées prioritairement pour des motifs privés (60 %) ;
– les locataires sont essentiellement des hommes, situés plutôt dans la tranche d’âge des 18/34 ans ;
– l’agence reste le mode principal de réservation, suivie de près par Internet ;
– le locataire anticipe peu : 74 % des réservations sont réalisées moins d’une semaine à l’avance ;
– le véhicule électrique tente les locataires (68 %), mais seuls 44 % de ceux-ci seraient prêts à le louer plus cher qu’un véhicule classique.

Mots clefs associés à cet article : CNPA, LCD

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER