La gendarmerie de l’Aisne s’intéresse à la Volkswagen e-Golf

Publié le par

Le groupement de gendarmerie départemental de l’Aisne va tester six e-Golf durant plusieurs mois.

Ces véhicules seront utilisés dans le cadre de missions de police de sécurité du quotidien.
Ces véhicules seront utilisés dans le cadre de missions de police de sécurité du quotidien.

Les forces de l’ordre s’intéressent aux Volkswagen électriques. Le groupement de gendarmerie départemental de l’Aisne vient de prendre possession de six Volkswagen e-Golf 100 % électriques. Ces véhicules ont été confiés pour plusieurs mois aux militaires exerçant des missions de police de sécurité du quotidien, c’est-à-dire au contact de la population.

« L’utilisation de la Volkswagen e-Golf par le groupement de gendarmerie départemental de l’Aisne montre l’attrait de notre produit, qui séduit par ses qualités et les solutions techniques innovantes proposées » déclare Olivier Dupont, chef du service Ventes aux entreprises de Volkswagen France.

>> À lire aussi : La préfecture de police de Paris commande de nouvelles Volkswagen électriques

Les véhicules affectés au groupement de gendarmerie départemental de l’Aisne bénéficient d’une livrée spécifique qui reprend partiellement les codes de l’institution et permet de les différencier.

Pour rappel, outre la Gendarmerie, la préfecture de police de Paris a intégré en mars plusieurs exemplaires de Volkswagen e-Golf et Passat GTE (hybrides rechargeables) à sa flotte afin de respecter les quotas de véhicules propres dans l’Administration imposés par la loi relative à la transition énergétique.

>> À lire aussi : Volkswagen convertit Citya Immobilier au véhicule électrique

Mots clefs associés à cet article : Volkswagen, Véhicule électrique, Marché d’État, Compacte

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter