La croissance d’Audi France soutenue par les flottes

Publié le par

La filiale française du constructeur premium allemand Audi a dévoilé son bilan 2019. Tous les indicateurs sont au vert pour aborder une nouvelle année riche en nouveautés.

Les équipes d'Audi France travaillent particulièrement à la préservation des valeurs résiduelles. (© Audi)
Les équipes d'Audi France travaillent particulièrement à la préservation des valeurs résiduelles. (© Audi)

Audi se réjouit d’avoir bouclé l’année 2019. L’an dernier, le constructeur aux anneaux a livré 1 845 550 véhicules dans le monde, soit un volume en augmentation de 1,5 % par rapport à l’année précédente. En France, la firme d’Ingolstadt a également vu ses ventes croître de 11,5 % par rapport à 2018 pour atteindre 57 533 unités immatriculées.

Mieux, les ventes flottes ont également fortement progressé l’an passé avec 17 965 véhicules mis à la route, soit 15,6 % de plus qu’auparavant. Un résultat qui place Audi en troisième position des constructeurs premium sur le canal des ventes flottes.

« Désirabilité » et gamme renouvelée…

La filiale française du constructeur allemand explique ces bonnes performances par une gamme largement renouvelée au cours des derniers mois pour rendre la marque plus attirante et désirable.

Comme le rappellent les équipes d’Audi, l’année 2019 a été marquée par des lancements majeurs de produits, à l’image de l’A1 Sportback sur le segment des citadines, du SUV compact Q3 et de sa déclinaison coupé Q3 Sportback, ou du premier véhicule 100 % électrique de la marque : l’e-Tron.

À cela s’ajoutent le restylage des A4 et Q7 et l’arrivée de nouvelles motorisations comme «  la gamme TFSIe sur les A6, A7, A8 et Q5 ou les déclinaisons S TDI sur les Q4, S5, S6, S7, SQ8 ».

… valeurs résiduelles préservées

« On est dans une industrie qui est en train de bouger fortement, avec des contraintes de plus en plus lourdes. Mais en 2020 on va encore pouvoir progresser [sur le canal des flottes.] On a de nombreuses choses à proposer aux entreprises, notamment avec le déploiement dans la gamme de nos nouvelles motorisations, dont celles hybrides » nous détaille Lahouari Bennaoum.

Et le directeur d’Audi France d’ajouter : « Ce qui nous intéresse chez Audi, c’est de préserver les valeurs résiduelles de nos véhicules. La meilleure façon d’y parvenir, c’est de réaliser nos ventes sur des canaux sains. On mise sur les particuliers et les ventes sociétés et on limite les immatriculations sur les canaux LCD (loueurs courte durée) et VD (véhicules de démonstration). »

En maintenant cette stratégie et en s’appuyant sur un plan produit particulièrement fourni – avec notamment l’arrivée de la nouvelle génération de la compacte A3 et du SUV Coupé électrique e-Tron Sportback –, Audi France devrait encore connaître la croissance en 2020.

Mots clefs associés à cet article : Audi

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter