La Toyota Camry fait son retour en Europe

Publié le par

La grande berline internationale de Toyota sera proposée uniquement en version hybride.

La Camry devrait séduire les chauffeurs de VTC à la recherche d'une alternative au diesel.
La Camry devrait séduire les chauffeurs de VTC à la recherche d'une alternative au diesel.

Vendue à près de 700 000 unités en 2018, la Toyota Camry viendra bientôt élargir son terrain de jeu. Le constructeur japonais a en effet décidé de commercialiser sa berline en Europe de l’Ouest au premier trimestre 2019. À cheval sur les segments D et E avec un gabarit équivalent à celui de feu l’Avensis, la Camry est très prisée des chauffeurs de taxis et VTC en Amérique du Nord et fait office de véhicule statutaire de la Russie à l’Amérique latine. Probablement pour suivre le succès du développement des services de VTC à la demande en Europe, la Camry sera donc accessible sur notre marché.

Pour garantir un coût d’usage attractif sans contredire son engagement à ne plus commercialiser de diesel, Toyota a décidé de ne proposer qu’une motorisation hybride de 2.5 l. Cette génération de Camry arrivée en 2017 aux États-Unis repose en effet sur l’architecture modulaire TNGA , qui sera partagée avec les futurs Auris et Rav4. Un bloc hybride moins puissant pourrait donc à terme être également envisageable.

Mots clefs associés à cet article : Toyota, Berline, Véhicule hybride

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER