La Seat Mii Electric devient le VE le plus abordable du marché

Publié le par

Seat vient de dévoiler la grille tarifaire de sa minicitadine 100 % électrique. Avec une gamme débutant sous la barre des 22 000 euros (hors bonus écologique), cela fait d’elle le véhicule électrique le moins cher du marché.

Les premières livraisons de la Mii électrique sont attendues au cours du premier trimestre 2020.
Les premières livraisons de la Mii électrique sont attendues au cours du premier trimestre 2020.

Seat frappe fort pour le lancement de son premier véhicule électrique. Attendue depuis plusieurs mois, la Mii Electric est désormais réalité. Calquée sur le modèle thermique produit de 2012 à 2019, la minicitadine ne change pas de look mais de moteurs.

La plus petite des Seat délaisse ses blocs trois-cylindres 1.0 l de 60 et 75 chevaux pour un moteur électrique de 61 kW (83 ch) délivrant 212 Nm de couple. Associé à une batterie lithium-ion de 32,3 kWh, il permet à la Mii de parcourir jusqu’à 260 kilomètres entre deux charges, selon le cycle WLTP.

Seat indique que ce véhicule peut récupérer jusqu’à 80 % de son autonomie en quatre heures s’il est branché sur courant alternatif 7,2 kW ou en une heure sur courant continu 40 kW.

Sous la barre des 22 000 euros

Comme jadis sur la version thermique, la structure de gamme de la Seat Mii Electric est plutôt simple. Deux finitions peuvent être associées à l’unique moteur disponible.

L’entrée de gamme, baptisée Mii electric, embarque une dotation de série plutôt généreuse (autoradio, aide au démarrage en côte, vitres électriques, climatisation, rétroviseurs électriques, etc.) complétée par le Lane Assist (avertisseur de franchissement de ligne) et la prédisposition pour la recharge rapide. Cette finition est facturée 21 920 euros (hors bonus écologique).

L’exécution Mii electric Plus ajoute des éléments de confort et de design comme les jantes alliage de 16 pouces, les sièges avant sport et chauffants, les feux de jour à LED et les vitres arrière surteintées. Cette version est proposée à 23 070 euros (hors bonus écologique).

Un véhicule géré à distance

Le constructeur espagnol indique également que quatre packs d’équipements seront proposés en option : City, Easy Flexy, Hiver et Home Charge.

La Mii Electric est par ailleurs le premier véhicule Seat à disposer de la fonctionnalité Seat Connect. Grâce à une application mobile, le conducteur peut consulter l’état de la batterie, démarrer ou arrêter une charge, localiser son véhicule, vérifier la fermeture des vitres et l’extinction des feux ou encore actionner la climatisation à distance.

Les premières livraisons de la minicitadine électrique sont attendues au cours du premier trimestre 2020.

Mots clefs associés à cet article : Seat, Segment A, Véhicule électrique, minicitadine

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter