Le Salon de Genève maintenu… jusqu’à nouvel ordre

Publié le par

Malgré des inquiétudes liées au contexte sanitaire actuel, l’événement helvète se tiendra bien au Palexpo du 5 au 15 mars. Tout au moins aux dernières nouvelles.

© GIMS
© GIMS

Suite à la découverte d’un premier cas de coronavirus en Suisse hier, les responsables de la Fondation du Salon international de l’automobile de Genève (ou GIMS) se sont réunis mardi 25 février afin de décider de la tenue, ou non, de ce rendez-vous. Une réévaluation de la situation menée « sur la base des dernières informations des autorités sanitaires cantonales », nous apprend un communiqué officiel.

« Dans l’état actuel des choses, rien n’empêche l’ouverture du GIMS comme prévu. L’événement aura donc bien lieu » , est-il ajouté. Attendus à partir du lundi 2 mars, les journalistes auront donc accès aux halles à partir de 14 heures ainsi qu’à la cérémonie de remise du prix de la voiture de l’année au Centre de congrès. Le public, lui, sera accueilli du 5 au 15 mars au Palexpo, suivant les directives de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Les organisateurs du GIMS sont d’ailleurs « en contact régulier avec la Direction générale de la santé de la République et canton de Genève et son conseiller médical afin d’adapter le plan d’action en temps réel », stipule le communiqué qui nous a été transmis.

Un personnel médical et des mesures d’hygiène exceptionnelles

Concernant les mesures mises en place pour garantir la sécurité des visiteurs, un programme de nettoyage et de désinfection accru pour tous les points de contact à volume élevé sera adopté. De même, une campagne de sensibilisation et de formation de l’ensemble du personnel aux mesures préventives est envisagée. Enfin, une nouvelle signalisation, rappelant aux participants les recommandations d’usage en matière d’hygiène, sera installée sur les lieux. Sans oublier la présence d’auxiliaires médicaux et – en fonction du nombre de visiteurs – d’un médecin formés à diagnostiquer les maladies infectieuses ainsi qu’à gérer la prise en charge des patients concernés en cas de besoins.

La situation est réévaluée par les organisateurs à intervalles réguliers. Alors, pour de plus amples formations, n’hésitez pas à vous rendre sur ce site web.

Mots clefs associés à cet article : Salon de Genève 2020, Coronavirus Covid-19

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter