La Renault Zoe en tête des ventes de VE en mai 2020

Publié le par

L’Avere vient de faire paraître l’édition de mai de son baromètre de la mobilité électrique. Ce dernier dresse le classement des modèles de VE les plus vendus en France. Tour d’horizon de ce top 10 fourmillant de surprises.

La Renault Zoe, qui arrivait en deuxième position en avril 2020, devient leader au détriment de la Peugeot e207. (© Jean-Brice Lemal)
La Renault Zoe, qui arrivait en deuxième position en avril 2020, devient leader au détriment de la Peugeot e207. (© Jean-Brice Lemal)

En mai 2020, et après deux mois de confinement atones, les livraisons ont repris au compte-gouttes. Si le marché du VN global français marque toujours un repli de 50 %, celui des véhicules électrifiés parvient à redresser la barre en s’affichant dans le positif. Au total, 7 564 modèles électrifiés rechargeables ont été immatriculés, soit une hausse de 61 % sur un an et une part de marché de 6,1 %.

Sur le segment des VE particuliers, 4 111 voitures ont été mises à la route, enregistrant une hausse de 50 % par rapport à mai 2019. Depuis le début de l’année, ce sont 31 243 unités de VP électriques qui sont sorties des concessions, soit une envolée de 89 % par rapport à la même période en 2019. Mais sur le podium des modèles « branchés » les plus plébiscités en mai, la crise semble avoir remanié les cartes. La Renault Zoe, qui arrivait en deuxième position en avril 2020, échange sa place avec la Peugeot e207 pour devenir leader de la catégorie grâce à 1 165 nouvelles immatriculations. Un chiffre en légère baisse de 12 % toutefois, mais qui lui permet d’être deux fois plus populaire que sa principale concurrente au lion, à 679 unités.

Le plus surprenant de ce classement reste cependant la remontée en flèche de la Hyundai Kona, qui déloge la Tesla Model 3 de sa troisième place avec 351 immatriculations enregistrées, soit une évolution de 149 % ! Quant à la Kia e-Niro, à la Nissan Leaf (disparue des radars depuis mars) et à la BMW i3 (vitrine technologique de la gamme électrifiée du constructeur allemand), elles font leur entrée au hit-parade, en reléguant au garage l’Opel Corsa-e, la DS 3 Crossback et la Tesla Model S.

TOP 10 DES VE PARTICULIERS NEUFS EN FRANCE :

  • Renault Zoe : 1 165
  • Peugeot e208 : 679
  • Hyundai Kona : 351
  • Citroën C-Zero : 247
  • Tesla Model 3 : 219
  • Kia e-Niro : 205
  • Mini SE : 191
  • Peugeot e2008 : 151
  • BMW i3 : 122
  • Nissan Leaf : 113

Les VUL électriques comptabilisent, eux, 2 297 immatriculations depuis le début de l’année, contre 3 305 sur la même période en 2019. Soit une dégringolade de 30 %. Le segment utilitaire se voit porté encore une fois par la Renault Zoe (148 unités). Carton plein pour le Losange, qui ravit la couronne au Nissan e-NV200 (35 unités), au Citroën Berlingo (29 unités) et au Goupil G4 (27 unités) en plaçant son Kangoo sur la deuxième marche du podium avec 128 mises à la route. Des résultats accusant une baisse de 57 % par rapport à mai 2019 cependant.

Il est enfin important de souligner que le marché de l’hybride rechargeable continue de progresser avec 3 056 unités écoulées en mai 2020, contre 1 305 en 2019 (soit une hausse de 134 %). Une progression qui doit beaucoup à l’élargissement de l’offre de produits, qui a quasi doublé en un an avec désormais 42 modèles disponibles. Pour appuyer sa croissance, le PHEV peut compter sur son rugissant Big Five comprenant, dans l’ordre, la DS 7 (313 immatriculations enregistrées), la Peugeot 3008 (297 unités), le Mercedes-Benz GLC (263 unités), le Ford Kuga (162 unités) et le Volvo XC 60 (158 unités).

Mots clefs associés à cet article : Renault, Véhicule électrique, Marché France, Véhicule hybride rechargeable, Avere

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter