La Mini 100 % électrique débarque (enfin) sur les routes françaises

Publié le par

La Mini Cooper SE, version 100 % électrique de la célèbre citadine britannique, est désormais disponible à la commande. Trois finitions - dont une réservée aux professionnels - figurent au catalogue.

La Mini Cooper SE est disponible en deux finitions. (© Antonin Moriscot / A&E)
La Mini Cooper SE est disponible en deux finitions. (© Antonin Moriscot / A&E)

La Mini Cooper 100 % électrique est disponible à la commande depuis ce jeudi 5 mars. À quelques jours de l’ouverture de son carnet de commande, nous avons eu l’occasion de découvrir en détails et de prendre en mains la citadine, désormais convertie au silence. « À l’exception de la grille de calandre fermée et des badges spécifiques, la Mini Cooper SE... c’est une Mini ! Avec ses qualités et ses défauts », nous ont indiqué, avec humour, les responsables de Mini France.

Esthétiquement, très peu d’éléments permettent de distinguer la version thermique de sa jumelle électrique. Les différences se limitant à des dessins de jantes, des badges ou l’absence de sortie d’échappement sur le bouclier arrière. À l’intérieur, la seul différence visible est le nouveau combiné d’instrumentation numérique qui prend place derrière le volant.

184 chevaux, 230 km d’autonomie

En revanche, sous le capot, une petite révolution s’opère. Les blocs thermiques de la citadine britannique ont disparu au profit d’un moteur électrique. Sous le plancher du véhicule, quelques organes ont disparu au profit des batteries de la BMW i3S implantées ici en "T", sous la banquette arrière et l’ex-ligne d’échappement. Une opération qui alourdit (+ 145 kg) et surélève (+ 18 mm) légèrement le véhicule.

Équipée d’un bloc électrique délivrant 135 kW - soit 185 chevaux - pour 270 Nm de couple, la Mini Cooper SE garde une âme joueuse. Elle abat le 0 à 100 km/h en 7,3 secondes. Avec sa batterie de 32,6 kWh, elle peut parcourir (selon le cycle WLTP) entre 224 et 235 km entre deux charges. Ce qui est suffisant dans l’absolu pour évoluer en milieu urbain et péri-urbain.

Gamme simplifiée

Pour ne pas complexifier l’achat (ou la location longue durée) de ce véhicule électrique, les équipes de Mini ont volontairement simplifié la gamme proposée. Trois finitions figurent au catalogue, dont l’une exclusivement réservée aux professionnels : "Business".

Les particuliers auront donc le choix entre la finition Greenwich ou la finition Yours, toutes deux richement équipées (les projecteurs LEDS, la climatisation bi-zone, la navigation connectée MINI Connected incluant Apple CarPlay, le frein de stationnement électrique et les jantes en alliage étant de série, ndlr). Les options proposées se comptent sur les doigts d’une main.

Mini Cooper SE : la gamme, les prix
BusinessGreenwichYours
MINI Cooper SE 135 kW (185 ch)32 900 €* (485 € /mois **)40 800 €* (405 € / mois **)37 600 €* (360 € / mois) **

* Bonus écologique non-déduit (- 3 000 € pour les professionnels, jusqu’à - 6 000 € pour les particuliers) ** Bonus écologique déduit

Mots clefs associés à cet article : BMW, Mini, Citadine, Véhicule électrique

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter