La FIEV lance son fonds de dotation spécial « nouvelles mobilités »

Publié le par

Regroupant plus d’une centaine d’entreprises spécialisées dans la conception, la production ou la distribution de divers systèmes, composants et équipements présents sur les véhicules lourds ou légers, la Fédération des industries des équipements pour véhicules vient de créer son fonds de dotation Keyros, dédié au financement de nouvelles solutions de mobilité.

Anticipant une mutation de la filière, les équipementiers automobiles s'intéressent davantage aux nouvelles mobilités © Antonin Moriscot / A&E
Anticipant une mutation de la filière, les équipementiers automobiles s'intéressent davantage aux nouvelles mobilités © Antonin Moriscot / A&E

L’ensemble des acteurs de l’industrie automobile prend le virage des nouvelles mobilités. Après les constructeurs, c’est au tour des équipementiers et autres industriels incontournables de la filière de prendre ce tournant. Lors de son assemblée générale extraordinaire du 5 mars dernier, la Fédération des industries des équipements pour véhicules (FIEV) a décidé de « de consacrer une partie de son patrimoine à la création du fonds de dotation Keyros qui a pour rôle de mettre en œuvre toute action d’intérêt général visant à développer la mobilité en France. »

Abondé à hauteur de 33 millions d’euros par l’organisation, ce fonds permettra de soutenir la formation et l’éducation, via « l’attribution de bourses aux étudiants, professionnels, scientifiques, universitaires et concepteurs intervenants sur des solutions dans les usages des mobilités », l’information de l’ensemble des acteurs de la mobilité et du public, « par la collecte de statistiques et de données », la recherche technique et scientifique « par l’agrégation des connaissances des bénéficiaires du fonds », l’accompagnement humain « à travers le suivi des carrières des bénéficiaires » et le soutien direct dans le domaine de la mobilité « par le financement d’opérations ponctuelles ou dans le temps ».

« Face aux bouleversements majeurs que connaît notre filière, il nous semble que le temps est venu d’utiliser les fruits de notre patrimoine au profit d’actions d’intérêt général propices à une mutation maîtrisée et responsable de nos métiers », a déclaré Bernard Streit lors de cette assemblée générale. Président de l’équipementier français Delfingen Group, ce dernier, a par ailleurs été nommé Président du fonds Keyros.

Mots clefs associés à cet article : Nouvelles mobilités, FIEV, Fédération des Industries des Équipements pour Véhicules , Fonds de dotation

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter