L’indemnité kilométrique vélo efficace pour le développement du vélo en entreprise

Publié le par

L’Observatoire de l’indemnité kilométrique vélo (IKV), copiloté par le Club des villes et territoires cyclables et l’Ademe, a publié une enquête pointant les effets positifs de cette mesure.

L'indemnité kilométrique vélo se monte à 25 centimes d'euro par kilomètre.
L'indemnité kilométrique vélo se monte à 25 centimes d'euro par kilomètre.

Près de deux ans après la mise en place de l’indemnité kilométrique vélo (IKV), son Observatoire dresse un premier bilan des effets de sa mise en place en entreprise.

Introduite pour favoriser le développement de l’utilisation du vélo pour les trajets liés à la vie professionnelle, l’indemnité a été déployée par 121 employeurs au 1er juin 2018. Parmi eux, 66 ont répondu à l’enquête de l’Observatoire. Le premier résultat qui en ressort est l’augmentation du nombre de cyclistes de près de 69 % dans ces entreprises. Près de 9 % de leurs collaborateurs utilisent désormais leur vélo pour aller travailler contre 3 % pour la moyenne nationale.

L’enquête souligne également les effets positifs collatéraux de cette augmentation : les collaborateurs cyclistes sont 15 % moins souvent en arrêt maladie, et 60 % des entreprises se disent satisfaites des bénéfices associés à cette mesure.

Le Club des villes et territoires cyclables compte s’appuyer sur ce constat positif pour remettre sur le dessus de la table la note du député Matthieu Orphelin visant à rendre obligatoire l’IKV.

Le rapport d’enquête est consultable ici.

Mots clefs associés à cet article : Vélo, Indemnités Kilométriques - IK

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER