L’éthylotest anti-démarrage pour bientôt ?

Publié le par

Michèle Alliot-Marie entend réduire le nombre d’accidents de la route dus à l’alcool. Un des points du plan que la ministre est en train de développer propose d’imposer aux conducteurs dont le permis a été suspendu pour conduite en état d’ivresse d’équiper leur voiture d’un éthylotest anti-démarrage. Ce dispositif interdit la mise en route du moteur si le test d’ébriété s’avère positif. Ce dispositif, déjà en œuvre sur le département de la Haute-Savoie, a permis à une centaine de personnes de continuer à se servir de leur auto dans l’exercice de leur métier et d’éviter une suspension de permis. La seconde partie du plan doit inciter les automobilistes – et pourquoi pas les entreprises ? – à doter leurs véhicules d’éthylotest anti-démarrage. Les assureurs auraient, selon la ministre, un rôle à jouer dans la généralisation de ce dispositif.

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter