L’énergéticien allemand EnBW va faire entrer 14 000 véhicules électriques dans sa flotte

Publié le par

D’ici à la fin 2020, l’intégralité du parc automobile de la société allemande EnBW sera électrique.

La flotte de EnBW intégre déjà des véhicules électriques.
La flotte de EnBW intégre déjà des véhicules électriques.

Outre-Rhin, Energie Baden-Wurttemberg (EnBW) a décidé de montrer l’exemple en matière d’électromobilité. Détenue à 45 % par le land de Bade-Wurtemberg, l’entreprise investit massivement dans les énergies renouvelables et les infrastructures de recharge pour véhicules électrifiés depuis le désengagement de l’Allemagne vis-à-vis du nucléaire.

>> À lire aussi : Électrification des flottes : le grand saut

En cohérence avec ses nouveaux engagements environnementaux (et ses nouvelles activités d’installateur de bornes électriques), l’énergéticien vient de lancer un appel d’offres européen portant sur la fourniture de 14 000 véhicules particuliers électriques, relève le site spécialisé Breezcar.

Les trajets privés en véhicule électrique encouragés

La livraison de ces véhicules devrait intervenir dès mai 2020. Une fois les derniers exemplaires entrés dans la flotte de l’entreprise, celle-ci sera alors exclusivement composée de véhicules 100 % électriques. Mieux, les salariés de l’énergéticien pourraient être autorisés à rouler avec ces véhicules à titre privé afin d’en faire la promotion.

>> À lire aussi : SAP Labs France se laisse séduire par les SUV électriques de Kia

Comme le rappelle Breezcar, EnBW a déjà fait entrer des véhicules électriques dans son parc. En 2018, celui-ci a accueilli 180 BMW i3. Début 2019, l’entreprise a pris possession d’environ 150 Volkswagen e-Golf.

En France, EDF s’est engagé à électrifier l’intégralité de sa flotte à l’horizon 2030, soit quelque 20 000 véhicules. Sa filiale, Enedis, responsable du réseau de distribution, dispose déjà de 1 700 véhicules électriques (sur 15 000 véhicules et engins en parc). Ce qui fait de cette entreprise la seconde plus grande flotte électrique de France, derrière La Poste et ses 7 300 véhicules électriques (hors vélos, quadricycles et triporteurs).

>> À lire aussi : SNCF Réseau : pleine charge vers l’électrique

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique, Grands comptes, Multinationales

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter