L’électrique, c’est branché !

Publié le par

Décidément, l’ambiance automobile est électrique, c’est le moins que l’on puisse dire. En effet, le président du directoire de Volkswagen AG a récemment présenté les ambitions de son groupe en la matière en annonçant trois modèles 100 % électrique pour 2013. Un plan qui mêle des produits hybrides, VW Touareg en 2010, Jetta en 2012, Passat en 2013, et des modèles 100 % électriques : Lupo, Golf et Jetta en 2013. Chez Audi, le Q5 hybride arrivera fin 2010. Le groupe Volkswagen, désormais converti à cette nouvelle technologie, annonce qu’il prendra une longueur d’avance sur ses concurrents.
Une pierre jetée dans la cour de Renault, qui s’est lui aussi attribué cet objectif et annonce la Zoé pour 2012. D’ailleurs, le ministre de l’Industrie et le directeur général de Renault ont signé la convention de prêt pour le financement de la ligne de production des véhicules électriques à Flins (Zoé en 2012) et à Maubeuge (Kangoo en 2011)*. Alors que l’État s’est engagé à créer un parc de 100 000 voitures électriques avec les grandes entreprises et les administrations d’ici à 2015, le succès du programme de Renault dépendra aussi de la création d’un marché auprès des particuliers. La prime de 5 000 euros devra donc se poursuivre afin d’encourager l’accès à ce type de véhicules.

Toujours et encore sur l’électrique

Les constructeurs japonais sont plus qu’en avance sur les autres sur le véhicule hybride et électrique, c’est rien de le dire ! C’est ainsi que Toyota Motor Corporation (Toyota), Nissan Motor Company (Nissan), Mitsubishi Motors Corporation (Mitsubishi Motors), Fuji Heavy Industries Ltd. (Fuji Heavy Industries) et la Tokyo Electric Power Company, Inc. (Tepco) viennent de constituer officiellement l’association CHAdeMO le 15 mars dernier. Ces cinq entreprises en deviennent les membres exécutifs. L’association CHAdeMO se propose de multiplier et de standardiser le nombre de bornes de recharge rapide présentes dans le monde et de standardiser le protocole de charge. À ce jour, 158 entités commerciales et instances gouvernementales – dont vingt entreprises non japonaises – devraient rejoindre l’association CHAdeMO, notamment des constructeurs d’automobiles, des fournisseurs d’électricité, des fabricants de chargeurs, des prestataires de services
de recharge et des groupes de soutien.

Véhicules électriques à l’étude au Royaume-Uni

Après avoir consacré 300 millions de livres (335 millions d’euros) aux premières infrastructures destinées aux véhicules électriques et commencé à inciter les consommateurs à s’en doter, le Royaume-Uni va étudier l’impact de ces véhicules sur le réseau de distribution d’électricité. Cette étude vise à identifier les infrastructures nécessaires à l’émergence d’un marché de masse des véhicules électriques au Royaume-Uni, mais aussi à étudier la conception de réseaux locaux de bornes de recharge connectées aux réseaux de distribution électrique, ainsi que les contraintes réglementaires liées au développement de ce marché. Quant aux premières analyses du comportement des usagers face aux bornes rechargeables, elles pourront être réalisées d’ici à 2011, prévoit l’ETI.

* Le ministre de l’Insdustrie a rappelé les différentes actions déjà annoncées par l’État en faveur du véhicule propre : investissement via le FSI (à hauteur de 125 millions d’euros) et le CEA (à hauteur de 5 millions d’euros) dans une coentreprise avec Renault et Nissan pour la création d’une usine de batteries, prêt de 70 millions d’euros pour l’usine de batteries, 150 millions d’euros votés dans le plan de loi de finances pour 2010 pour PSA et Smart, et 750 millions d’euros pour des financements de R&D dans le cadre du Grand Emprunt.

Mots clefs associés à cet article : Fuji Heavy Industries, Véhicule hybride

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER