L’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi va investir dans des start-up

Publié le par

Les trois constructeurs créent Alliance Ventures, un fonds de capital-risque qui investira un milliard de dollars sur cinq ans dans des start-up spécialisées dans les nouvelles mobilités.

Alliance Ventures va investir dans la société Ionic Materials.
Alliance Ventures va investir dans la société Ionic Materials.

Avec Alliance Ventures, Renault, Nissan et Mitsubishi ont pour ambition de détenir le plus grand fonds de capital-risque du secteur automobile à l’horizon 2022. Cette nouvelle structure financée par les trois partenaires (40 % pour Renault, 40 % pour Nissan et 20 % pour Mitsubishi) et dirigée par François Dossa, ex-PDG de Nissan Brésil, va investir près d’un milliard de dollars au cours des cinq prochaines années dans des start-up spécialisées dans les domaines de l’open innovation et des nouvelles mobilités (véhicule électrique, systèmes de conduite autonome, services connectés, intelligence artificielle…).

Un investissement de 200 millions de dollars est au programme en 2018. La première cible d’Alliance Ventures est Ionic Materials, une entreprise américaine qui développe des matériaux pour les batteries sans cobalt. Cette acquisition coïncide avec la mise en application d’un accord de coopération dans le domaine de la recherche et du développement passé entre Ionic Materials et l’alliance.

Mots clefs associés à cet article : Mitsubishi, Nissan, Renault

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER