L’Opel Grandland X PhEV passe à la traction

Publié le par

Le SUV hybride rechargeable d’Opel est désormais disponible en deux ou quatre roues motrices.

En passant de quatre à deux roues motrices, l'Opel Grandland X hybride rechargeable voit ses tarifs diminuer. © Opel
En passant de quatre à deux roues motrices, l'Opel Grandland X hybride rechargeable voit ses tarifs diminuer. © Opel

L’Opel Grandland X ajoute une nouvelle version à son catalogue. Depuis quelques semaines, le grand SUV de la marque à l’éclair est disponible en versions thermiques (essence ou diesel) et hybride rechargeable. Dans le cas des déclinaisons électrifiées, le véhicule peut désormais être commandé en deux ou quatre roues motrices.

Aux côtés de la version « Hybrid 4 » à transmission intégrale est dorénavant proposée une version « Hybrid » en simple traction. Dans cette configuration-là, le SUV allemand est doté d’un bloc 1.6 l quatre cylindres turbo-essence délivrant 180 chevaux et d’un moteur électrique de 81 kW (110 ch). Le tout délivrant une puissance de 225 chevaux et 360 Nm de couple pour une consommation évaluée à 1,5 l/100 km et des rejets de CO2 estimés à 34 g/km. À noter qu’avec cette motorisation hybride rechargeable l’Opel Grandland X Hybrid peut évoluer jusqu’à 57 kilomètres en tout-électrique grâce à sa batterie lithium-ion de 13,2 kWh.

En abandonnant ses quatre roues motrices, l’Opel Grandland X hybride rechargeable voit ses tarifs débuter à 41 700 euros, contre 47 750 euros pour la version Hybrid 4.

Mots clefs associés à cet article : Opel, SUV, Véhicule hybride rechargeable

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter