Iveco lancé à la recherche du meilleur TCO possible pour son Daily

Publié le par

Le constructeur italien vient de présenter une version modernisée de son utilitaire Daily. Une occasion d’échanger avec les cadres de la marque sur ces évolutions bénéfiques aux conducteurs comme aux chefs d’entreprise.

image d'illustration © Iveco
image d'illustration © Iveco

L’Iveco Daily est une véritable institution sur le segment des véhicules utilitaires et dans le monde des professionnels. Apparu pour la première fois en 1978, puis restylé en 1996, le modèle a été pionnier en matière d’énergies alternatives. Le Daily a ainsi reçu une motorisation carburant au gaz naturel dès 1998… quelques mois avant d’être remplacé par un modèle bien plus moderne esthétiquement et mécaniquement.

Commercialisée en 1999, cette deuxième génération a ainsi apporté au modèle une boîte automatique (transmission rare sur le marché à l’époque), ainsi qu’une motorisation 100 % électrique. Autant d’atouts qui ont permis au modèle de franchir la barre des millions d’unités vendus en 2010.

Lancée en 2014, la troisième et actuelle génération sillonne les routes d’Europe et du monde et tâche de répondre à tous les besoins avec ses nombreuses déclinaisons - fourgon, châssis-cabine ou grand volume – offrant un PTAC allant de 3,3 à 7 tonnes. Elle semble d’ailleurs rencontrer le succès. Selon nos données, environ 14 300 Daily ont trouvé preneur en France l’an dernier, malgré la pandémie de Covid-19 contrariant le marché, contre 17 000 exemplaires l’année précédente. Cependant, la marque ne peut se reposer sur ses lauriers. Ainsi, en ce début de saison estivale, cette troisième génération évolue encore.

Utilitaire ultra-connecté

« Avec le nouveau Daily, nous passons à la vitesse supérieure et faisons le choix de l’intelligence. Il offre un niveau d’innovation qui ne trouve aucun équivalent sur le marché, embarque le meilleur niveau de confort et de sécurité de sa catégorie […] et offre une réduction notable du TCO ainsi qu’un portefeuille de services connectés en constante expansion », a fait savoir Thomas Hisle, le président d’Iveco lors de la présentation du modèle. « Le Daily évolue en permanence, par petites touches et garde son ADN de robustesse, de performance et de polyvalence. [Le millésime 2021 introduit] six changements : des moteurs répondant aux nouvelles normes antipollution, de nouvelles boîtes de vitesse manuelles, de nouveaux sièges, un assistant vocal via Alexa d’Amazon, une évolution du design et de nouvelles suspensions Air-Pro », détaille Amaury Bouchet, directeur business line light Iveco France. Plus concrètement, sur le bloc 2.3 l diesel (120, 140 et 160 ch), le couple progresse de 15 %. Le bloc 3.0 l (160, 180 ou 210 ch) voit également son couple progresser tandis qu’il peut enfin être associé à la boîte automatique Hi-Matic à 8 rapports. En résumé, « le 2.3 l est très orienté réduction du TCO avec des gains de consommation allant jusqu’à 6% tandis que le 3.0 l est davantage connu pour son couple, ses performances, sa polyvalence ». À leurs côtés, les versions Natural Power carburant au gaz naturel (3.0 l 136 ch) et Blue Power à l’électricité (85 kW / 115 ch) sont maintenues au catalogue. Le changement de la boîte de vitesse manuelle « avec une sensation très voiture » permet des intervalles d’entretien rallongés - donc des gains de temps et d’argent - car « on passe à 150 000 à 350 000 km pour la vidange de boîte ».

À l’intérieur du véhicule, le conducteur est désormais accompagné par de multiples assistants numériques. Le Daily est équipé de l’Iveco Driver Pal, basé sur l’assistant Alexa d’Amazon. « Quatre types de services sont proposés : ceux classiques d’Alexa (lecture de musique, appels téléphoniques, indications météo ou trafic) ou ceux des applications d’Alexa. La nouveauté associée à MyIveco, notamment avec nos services télématiques, c’est la possibilité d’interroger les fonctions du véhicule. Par exemple : « où est le concessionnaire le plus proche ? », « où sont les stations d’avitaillement pour le gaz ? », etc. Enfin, MyCommunity c’est comme une cibi moderne : l’idée est de partager et d’écouter, en n’importe quelle langue, les avertissements ou conseils communiqués par la communauté Iveco sur la route », ajoute Amaury Bouchet.

L’univers PL pour réduire les coûts

« Le Daily est unique de par ses caractéristiques : son châssis, ses moteurs qui ne viennent pas du monde automobile, ses boîtes spécifiques. Le point de départ du Daily n’est même pas le point de départ de nos concurrents car. Il démarre à 3,5 tonnes et peut aller jusqu’à 7,2 tonnes et même 10,5 tonnes avec une remorque. Il est vraiment dimensionné et conçu dans un monde qui n’est pas celui des dérivés d’automobiles et on le prouve une nouvelle fois » avec cette évolution du modèle, commente Clément Chandon, directeur produits Iveco France.« Depuis toujours, le Daily n’a rien de commun avec le monde automobile. C’est un véhicule dimensionné et conçu par le monde du poids-lourds », rappelle-t-il malicieusement.

Aussi, il n’est pas étonnant d’apprendre qu’Iveco « a mis en place une stratégie qui découle du monde du poids-lourds et qui consiste justement à s’appuyer sur la connectivité pour gagner en TCO. En évitant par exemple les arrêts non planifiés et en monitorant au mieux nos véhicules pour nos clients. Grâce aux capteurs présents, on peut prévenir des pannes et avertir les clients [des opérations à réaliser rapidement] : ce sont là des gains de carburant et de disponibilité. Avec Iveco On, il est possible d’améliorer la conduite par différents conseils et donc d’améliorer le TCO », abonde Julien Debilly, responsable produits d’Iveco France. « Les contrats de maintenance Pay-per-Use, où l’on facture au client le kilométrage réel roulé, permettent également de faire baisser les coûts de détention d’un véhicule », ajoute également Helder Dominigues, responsable de l’offre de services Iveco France.

Article paru dans le n°267 (juillet 2021) de L’Automobile & L’Entreprise

Mots clefs associés à cet article : Iveco, Véhicule utilitaire léger (VUL), TCO

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter