L’Europe s’accorde sur les nouveaux seuils d’émissions de CO2

Publié le par

Les nouveaux objectifs de réduction des émissions de dioxyde de carbone des véhicules particuliers et utilitaires en Europe sont connus. Les différentes instances européennes, à l’issue d’intenses négociations et après un échec, ont réussi à s’accorder sur les baisses à venir.

L'Europe s'accorde sur les nouveaux seuils d'émissions de CO2

Les rejets polluants des véhicules préoccupent depuis plusieurs semaines les instances de l’Union européenne. Après d’âpres discussions, le Conseil de l’Europe, la Commission européenne et le Parlement européen ont enfin réussi à s’accorder sur les futures normes encadrant les émissions pour la période 2021-2030 et plus particulièrement sur la baisse des rejets de dioxyde de carbone (CO2).

Cette solution de compromis entre les pays européens producteurs d’automobiles et ceux favorables à une stricte politique de lutte contre le réchauffement climatique est la suivante : d’ici 2030, les VP devront réduire de 37,5% leurs rejets de CO2 par rapport à leur niveau de 2021. En ce qui concerne les VUL, la baisse programmée est de 31%. L’accord porte aussi sur un objectif intermédiaire de réduction : -15% d’émissions de CO2 pour les deux catégories de véhicules à l’horizon 2025.

Mots clefs associés à cet article : Union européenne

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter