L’Europe peine à fixer les nouveaux seuils d’émissions de CO2 pour la décennie à venir

Publié le par

Le Parlement européen, la Commission européenne et le Conseil de l’Europe n’ont pas réussi à s’accorder sur les futures baisses d’émissions de dioxyde de carbone à imposer aux constructeurs pour la décennie à venir.

L'Europe peine à fixer les nouveaux seuils d'émissions de CO2 pour la décennie à venir

Les rejets polluants des véhicules préoccupent les instances de l’Union européenne. Alors que la COP 24 se poursuit à Katowice (Pologne), le Conseil de l’Europe, la Commission européenne et le Parlement européen ne parviennent pas à s’accorder sur les futures normes encadrant les émissions polluantes des véhicules pour la période 2021-2030 et plus particulièrement sur la baisse des rejets de dioxyde de carbone (CO2).

Le Parlement européen entend réduire les émissions de CO2 des voitures et camionnettes de 40% entre 2020 et 2030. Mais le Conseil de l’Europe prône une réduction de l’ordre de 35% pour les VP et de 30% pour les VUL. Au cours du dernier trilogue, le Conseil a proposé d’abaisser les seuils de 37% pour les deux catégories de véhicules. Une offre qui n’a pas convaincue les autres partenaires.

Parlement européen, Commission européenne et Conseil de l’Europe doivent donc convenir d’un nouveau rendez-vous où sera abordée la question de la réduction des émissions polluantes imputables à l’automobile.

Mots clefs associés à cet article : CO2, Pollution, Commission Européenne

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER