L’Avere-France dénombre près de 28 000 bornes de recharge en France

Publié le par

À l’occasion de la 16e Semaine européenne de la mobilité, l’Avere-France et la plate-forme d’interopérabilité Gireve ont décidé de dresser un état des lieux des bornes de recharge publiques que compte l’Hexagone. Et les chiffres sont bien meilleurs qu’en 2018…

La France compte plus de 28 000 points de charge, soit 1 point pour 7,2 VE légers.
La France compte plus de 28 000 points de charge, soit 1 point pour 7,2 VE légers.

L’année dernière, Gireve avait déjà établi le bilan des infrastructures de recharge électrique sur le territoire français. Le pays était alors parsemé de 23 019 points de charge, soit 3 000 de plus qu’en 2017. Aujourd’hui, la plate-forme d’itinérance s’unit à l’Association nationale pour le développement de la mobilité électrique pour faire les comptes. En 2019, la France recense 27 661 points de recharge accessibles et ouverts au public. En somme, 4 642 bornes ont fleuri dans nos contrées depuis l’an passé, enregistrant ainsi une croissance de 20 %.

Plus de 28 000 points de charge, cela équivaut à 1 point pour 7,2 véhicules légers électriques en circulation et à 1 pour 9 en incluant tous les types de véhicules électrifiés. Des chiffres qui prouvent l’impact du marché du VE sur les installations urbaines, mais qui ne suivent cependant pas la croissance de ce dernier. Face à ces 20 % d’évolution, la vente de voitures 100 % électriques affiche, elle, 43 % d’augmentation depuis le depuis de l’année.

« Sur la recharge rapide, le nombre de points n’a progressé que de 11 % depuis mars 2019 alors qu’ils sont nécessaires pour assurer les déplacements longue distance », alerte également Cécile Goubet, déléguée générale de l’Avere-France. Quant à Vianney Devienne, directeur marketing et commercial de Gireve, il pointe du doigt la nécessité d’entamer une « réflexion sur la localisation des bornes pour optimiser leur usage ».

Toutefois, l’avenir des bornes de recharge paraît loin de tomber à plat. Pour cause : au début de l’été, le Gouvernement a annoncé de nouvelles aides pour l’installation de bornes de recharge, notamment une surprime Advenir de 300 euros pour les collectivités impliquées dans ce maillage branché. De quoi amorcer une nouvelle impulsion dans les mois à venir.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique, Borne de recharge, Études

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter