L’Audi A4 prend un coup de jeune

Publié le par

La berline emblématique de la marque aux anneaux passe par la case restylage. Elle intègre désormais les nouveaux codes stylistiques maison et de nouvelles mécaniques sous son capot. L’A4 en profite également pour revoir son intérieur avec l’adoption d’un écran multimédia aux dimensions plus généreuses.

En termes de style, la nouvelle A4 se veut plus sportive et dynamique.
En termes de style, la nouvelle A4 se veut plus sportive et dynamique.

L’Audi A4 est l’un des modèles iconiques de la firme d’Ingolstadt. Depuis la première génération, apparue en 1994, il s’en est écoulé plus de 6 millions d’exemplaires à travers le monde. Disponible depuis 2014, la dernière génération séduit toujours autant les clients, particuliers comme professionnels. L’an dernier, 5 607 exemplaires (toutes versions confondues) ont été vendus en France, dont 2 897 en flottes.

>> À lire aussi : [Vidéo] Essai de l’Audi e-Tron : vers un élevage en batterie

Pour ses cinq ans, la berline s’offre un profond restylage. En termes de style, la nouvelle A4 se veut plus sportive et dynamique. « La calandre Singleframe est plus large et plus plate. Des lignes horizontales soulignent la largeur du véhicule à l’avant et à l’arrière », indique le constructeur. Mais ce qui frappe le plus est la nouvelle signature lumineuse empruntée aux dernières productions de la marque. Audi précise que l’A4 « est désormais dotée, de série, de phares 100 % LED avec feux de route automatiques ».

Davantage de technologies

Derrière le volant, Audi propose désormais trois variantes du combiné d’instrumentation. Selon les versions, les clients ont le choix entre un combiné analogique ou la dernière évolution du Virtual Cockpit et de son écran couleur de 12,3 pouces, pouvant être associé à un système d’affichage tête haute.

Si l’A4 n’a pas encore droit au double écran digital apparu sur les A8, A7 et A6, permettant de commander le système d’infotainment ainsi que la ventilation, la berline voit son écran central grandir. Celui-ci atteint désormais la taille de 10,1 pouces.

La navigation s’enrichit de services connectés comme la fonctionnalité Car-to-X. Cette dernière s’appuie sur la flotte de véhicules Audi en circulation pour faire remonter au conducteur des données liées aux conditions de circulation, mais aussi informer sur l’état des feux de signalisation afin que celui-ci anticipe les carrefours en maintenant ou en réduisant sa vitesse.

Une offre de moteurs retravaillée

L’édition 2019 de l’Audi A4 intègre des systèmes d’hybridation légère. Le constructeur indique que, dans un premier temps, six moteurs suralimentés seront proposés au catalogue. Leur puissance étant échelonnée entre 150 et 347 chevaux.

>> À lire aussi : Audi lance les Q5, A6, A7, A8 hybrides rechargeables

Au lancement, les trois familles de moteurs seront disponibles, toutes équipées du système MHEV 12 volts. Audi ajoutera plus tardivement deux autres moteurs turbo de 136 et 163 chevaux.

Offre moteurs Audi A4 facelift (2019)
Désignation Cylindrée - Puissance
30 TDI MHEV 2.0 l 136 ch
35 TDI MHEV 2.0 l 163 ch
40 TDI 2.0 l 190 ch
45 TDI 3.0 l 231 ch
S4 TDI 3.0 V6 347 ch
35 TFSI MHEV 2.0 l 150 ch
40 TFSI MHEV 2.0 l 190 ch
45 TFSI MHEV 2.0 l 245 ch

Selon les motorisations, celles-ci pourront être associées la boîte S Tronic à sept rapports, la boîte Tiptronic à huit rapports et ultérieurement à une boîte mécanique à six rapports.

Les tarifs des nouvelles A4, A4 Avant, S4 et Allroad n’ont pas encore été communiqués, mais les premières livraisons devraient intervenir à l’automne.

Mots clefs associés à cet article : Audi, Berline

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER