L’Audi A3 2.0 TDI roule à l’économie

Publié le par

Après la version 1.6 TDIe à 99 g/km (105 ch), voici l’Audi A3 2.0 TDI 140 ch à 115 g/km. Le best-seller de la marque aux anneaux est ainsi éligible au bonus actuel de 700 euros. Mais surtout, il entre dans les clous du prochain barème qui s’appliquera au 1er janvier 2010. Eh oui, on glisse de 5 g/km. L’Audi A3 intégrera donc une zone désormais comprise entre 95 et 115 g/km. Selon nos informations, cette fourchette ne donnera plus droit à un bonus de 700 euros mais de 500 euros seulement. Déficit oblige, l’État devrait être moins généreux l’an prochain. Bref, passons…

Pour atteindre ce niveau d’émissions, Audi a déployé tout un arsenal d’astuces regroupées sous la bannière Technologies efficiency. Cette A3 reçoit un système Start&Stop, récupère l’énergie au freinage et adopte une direction assistée hydraulique à faible consommation. Des améliorations qui génèrent un gain de 19 g/km de CO2 et une baisse de la consommation de 14 %, désormais établie à 4,4 l/100 km en cycle mixte. Sans compter que les performances sont en hausse : + 7 km/h en vitesse maxi, soit 194 km/h, et – 0,5 s sur le 0 à 100 km/h, soit 8,9 s, pour la version 3 portes. Ces modifications s’appliquent à partir des modèles fabriqués en décembre 2009 et n’entraîneront pas de hausse de prix.

Mots clefs associés à cet article : Audi, Berline

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter