L’Arteon Shooting Brake rejoint la gamme Volkswagen

Publié le par

Restylée, l’Arteon, cette berline « Grand Tourisme » de Volkswagen, est désormais épaulée par une déclinaison break au design particulièrement travaillé. Elle gagne aussi une motorisation hybride rechargeable.

Volkswagen offre l'une des gammes les plus larges du marché. (© Volkswagen)
Volkswagen offre l'une des gammes les plus larges du marché. (© Volkswagen)

Volkswagen étoffe sa gamme de véhicules « plaisir ». Après le récent lancement du T-Roc Cabriolet, le constructeur allemand vient de présenter sa nouvelle Arteon. Dérivée de la Passat, cette grande routière au style léché est désormais également disponible en une déclinaison break baptisée Shooting Brake.

«  L’Arteon Shooting Brake offre un supplément d’espace pour mieux vivre la route. Elle a été conçue pour les conducteurs qui apprécient tout autant un style individuel et des technologies innovantes qu’une fonctionnalité et une polyvalence optimales » fait valoir Ralf Brandstätter, le nouveau P-DG de Volkswagen, dans un communiqué.

« L’Arteon Shooting Brake symbolise la fusion de la dynamique progressive d’un véhicule Grand Tourisme et du concept modulable d’un SW. Le tout réinterprété de manière résolument nouvelle et pleine de caractère » abonde Klaus Zyciora, responsable design du groupe Volkswagen.

La motorisation eHybrid s’invite sous leurs capots

En pratique, break et berline disposent des mêmes dimensions (4,86 m de longueur, 1,87 m de largeur et 1,45 m de hauteur) et presque du même volume de coffre. Celui de l’Arteon (berline) offre 563 litres, celui de l’Arteon Shooting Brake 565 litres, avec une modularité renforcée.

Côté motorisations, Volkswagen annonce quatre blocs essence, deux Diesel et une motorisation hybride rechargeable au catalogue. Les amateurs de sans-plomb pourront opter pour les 2.0 l TSI en 150, 190, 280 et 320 chevaux. Ceux préférant le gazole auront le choix entre les 2.0 l TDI de 150 et 200 chevaux. Enfin, les conducteurs à l’âme écolo se tourneront volontiers vers le bloc eHybrid, associant un moteur essence de 156 chevaux et un moteur électrique de 115 chevaux pour une puissance cumulée de 218 chevaux.

Pour l’heure, Volkswagen ne détaille pas la structure de gamme de son nouveau véhicule ni ses tarifs. Véhicules statutaires, voire sportifs dans leur déclinaison R, les Arteon et Arteon Shooting Brake seront disponibles en concessions d’ici à la fin de l’année.

Mots clefs associés à cet article : Volkswagen, Berline, Break

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter