L’Alliance Renault-Nissan multiplie les accords pour ses véhicules zéro émission

Publié le par

Après Israël, le Danemark ou encore le Portugal, c’est au tour du Gouvernement monégasque, de l’État de l’Oregon (États-Unis) et de la ville de Yokohama (Japon) de signer des accords avec l’Alliance Renault-Nissan. Ces accords, visant à promouvoir l’utilisation de véhicules électriques, prévoient notamment le développement de réseaux de stations de recharge et la promotion de véhicules zéro émission, en l’occurrence ceux de l’Alliance. Avec la ville de Yokohama, il est également prévu de mettre en place des mesures en faveur de l’éco-conduite et d’étudier des systèmes de navigation censés désengorger les axes routiers les plus encombrés. La commercialisation des premiers véhicules est prévue pour 2010, avant une production à grande échelle en 2012. L’Alliance espère alors devenir l’un des leaders mondiaux du véhicule zéro émission.

Mots clefs associés à cet article : Nissan, Renault

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter