L’Alfa Romeo Giulietta proche de la retraite

Publié le par

La berline compacte quittera le catalogue du constructeur italien à la fin de l’année 2020 et n’aura pas de remplaçante directe.

Dix ans après sa commercialisation, l'Alfa Romeo Giulietta se dirige vers la sortie. (© Alfa Romeo)
Dix ans après sa commercialisation, l'Alfa Romeo Giulietta se dirige vers la sortie. (© Alfa Romeo)

L’Alfa Romeo Giulietta appartiendra bientôt au passé. Lancée en 2010, pour étoffer une gamme alors composée de la citadine chic MiTo, de la familiale 159, du coupé Brera et de sa déclinaison cabriolet Spider et de la supercar 8C Comptizione, la Giulietta va prochainement tirer sa révérence.

JPEG - 12.1 Mo

Cette retraite apparaît comme logique et méritée vu la longévité du modèle qui, en dix années de commercialisation a connu deux restylages, et des ventes en berne depuis de nombreux mois. Si plus de 450 000 Giulietta ont été produites, ces dernières années, la compacte séduisait à peine 15 000 clients en Europe. L’an dernier, en France, seuls 1 125 acheteurs ont passé commande d’une Alfa Giulietta contre 61 686 clients pour une Peugeot 308, leader de la catégorie.

La berline se mue en SUV

Dans un entretien accordé à nos confères britanniques d’Autocar, Fabio Migliavacca, directeur marketing d’Alfa Romeo a indiqué que la Giulietta n’aura pas de descendante directe. En clair, aucune autre berline compacte ne remplacera le modèle arrêté car « la tendance est d’avoir des SUV sur le segment C ». Les clients se verront donc proposer comme alternative le SUV compact Tonale, dévoilé lors de l’édition 2019 du salon de Genève, premier véhicule hybride rechargeable de la marque.

JPEG - 10 Mo

Mots clefs associés à cet article : Alfa Romeo, Compacte, SUV compact

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter