Kiloutou accélère la transition énergétique de ses flottes

Publié le par

Dans le fil de sa stratégie RSE entamée il y a six ans et de son programme Driv’Eko, Kiloutou cherche aujourd’hui à franchir un nouveau cap dans sa transition énergétique en jouant à la fois sur sa flotte de transport et sur sa flotte de véhicules légers.

Le projet de renouvellement de la flotte de transport du groupe a débuté. (© Kiloutou)
Le projet de renouvellement de la flotte de transport du groupe a débuté. (© Kiloutou)

« Engagé depuis six ans dans une politique RSE volontariste, le groupe Kiloutou a développé ces dernières années son programme Driv’Eko dédié au renouvellement de sa flotte de transport par des véhicules à énergie alternative. Ce projet d’entreprise a pour ambition d’agir directement sur le premier poste d’émissions directes de carbone : la livraison de matériels, et de répondre aux attentes des clients soucieux de réduire l’impact environnemental global de leurs chantiers », indique le groupe par voie de communiqué. Et de poursuivre : « Le programme Driv’Eko se traduit notamment par l’exploitation, depuis 2018, d’une flotte de plus de 22 tracteurs fonctionnant au GNL. »

Le trio Kiloutou-Iveco-CVIM à la manœuvre

Aujourd’hui, Kiloutou franchit une nouvelle étape en intégrant dans sa flotte un camion porteur alimenté au GNC à grande autonomie. Le loueur a travaillé sur ce projet avec Iveco et le carrossier CVIM. Une association de compétences pour faire face à un cahier des charges exigeant : le porteur Stralis devait bénéficier d’une grande capacité d’emport (32 tonnes) et d’une autonomie élevée (proche des 700 kilomètres, contre 450 habituellement).

Le recours au gaz naturel lui permet de rejeter 99 % de particules fines et 60 % de NOx [oxydes d’azote, ndlr] en moins que ce qui est imposé par la norme Euro 6. Avec l’alimentation au biométhane, les émissions de CO2 sont réduites de 95 %. Les nuisances sonores sont également revues à la baisse, passant sous la barre de 71 décibels. Plus prosaïquement, mais ce n’est pas son moindre argument, cette solution génère un gain de carburant pouvant aller jusqu’à 15 % et un abaissement du coût total de détention (TCO) pouvant atteindre 9 % par rapport à un véhicule diesel équivalent.

En outre, ce choix a été pris en anticipant un durcissement des autorisations de circulation en centre-ville, au détriment du diesel. Depuis septembre 2020, cinq Stralis GNC sont disponibles pour couvrir différentes zones stratégiques : Nord, Île-de-France, Nantes, Lyon et Toulouse.

23 fourgons GNC et de 22 voitures hybrides et électriques

Kiloutou déploie aussi cette stratégie pour ses véhicules légers. Une flotte de fourgons de livraison et de voitures de service propres composée de 23 fourgons GNC et de 22 voitures hybrides et électriques est actuellement expérimentée en Île-de-France et dans la région Est.

Certains utilitaires proposés par Kiloutou carburent au GNV. (© Kiloutou)
Certains utilitaires proposés par Kiloutou carburent au GNV. (© Kiloutou)

Pour assurer la livraison des petits matériels sur les chantiers, les opérations relatives au second œuvre, Kiloutou a retenu l’Iveco Daily Blue Pure fonctionnant au GNC. Avec une capacité de 12 m3, il offre une réduction de 95 % des particules fines et de 80 % des émissions de NOx par rapport à la norme Euro 6. En bioGNC, la réduction des émissions de CO2 atteint 95 % quand les nuisances sonores sont diminuées de 50 % (en décibels).

«  Le remplacement des véhicules thermiques par des solutions intégrant une motorisation au gaz, électrique ou hybride s’inscrit dans un projet de renouvellement progressif de la flotte de transport du groupe, qui représente nos émissions directes les plus importantes. Notre ambition est de renouveler, d’ici à cinq ans, 100 % de notre flotte logistique par des véhicules propres » pointe Audrey Miclard, directrice RSE-Qualité de Kiloutou. De son côté, Arnaud Manes, directeur transport national, espère que cette démarche du groupe va « contribuer à une prise de conscience collective pour, d’une part, inciter au développement des réseaux de distribution alternative et, d’autre part, favoriser de nouvelles initiatives de conception chez les constructeurs permettant d’intégrer ces transports innovants dans leur offre standard ».

Mots clefs associés à cet article : Iveco, GNV, GNL, gaz naturel, Kiloutou

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER