Kia fait aussi sa révolution

Publié le par

Kia motors devient Kia et se tourne vers la mobilité durable. Sept nouveaux véhicules électriques arriveront d’ici 2027, dont des véhicules à usages professionnels développés sur une plateforme de type « skateboard ».

©Kia
©Kia

Kia en dit un peu plus sur son Plan S annoncé l’année dernière. La marque coréenne fait sa révolution. Kia Motors Corporation devient Kia Corporation, afin de s’ouvrir à de nouveaux produits et services liés à la mobilité. Un virage déjà pris par plusieurs constructeurs. « Chez Kia, nous pensons que les transports, la mobilité et le mouvement relèvent des droits des personnes. Nous avons pour vision de créer des solutions de mobilité durable à destination des clients, des communautés et des sociétés du monde entier » explique Ho-Sung Song, président et CEO de Kia Corporation.

Pour aller au-delà de son rôle de constructeur, la marque souhaite se positionner parmi les leaders de la mobilité en produisant des véhicules électriques, des services de mobilité et des véhicules spéciaux. Une production qui devrait devenir plus durable en faisant appel aux énergies propres et des modèles qui emploieront davantage de matériaux recyclables.

500 000 voitures électriques par an

L’avenir de Kia passe par les véhicules 100 % électriques. La marque s’appuiera sur la plateforme E-GMP du Hyundai Motor Group pour présenter sept nouvelles voitures électriques à batterie (VEB) d’ici 2027. Des SUV et autres carrosseries qui arriveront sur plusieurs segments. Kia promet un premier modèle pour le premier trimestre 2021. Grâce à la plateforme E-GMP, ce crossover devrait posséder une autonomie supérieure à 500 km et un temps de recharge ultra rapide inférieur à 20 minutes. Cette voiture arborera également le nouveau design de Kia, qui symbolisera la transformation de la marque. Karim Habib, vice-président et responsable du design de Kia, promet « des véhicules électriques tout à la fois originaux, ingénieux et enthousiasmants ». Avec cette future gamme, la firme vise une part de marché de 6,6 % au niveau mondial pour les véhicules électriques d’ici 2025, pour un objectif de ventes annuel de 500 000 unités d’ici 2026. L’électrique ne se limitera cependant pas aux véhicules de tourisme puisque Kia souhaite développer les véhicules à usages spéciaux destinés aux professionnels.

Développer les PBV

La nouvelle stratégie de Kia repose aussi sur les véhicules électriques à usages spéciaux, appelés « purpose-built vehicles » (PBV). Destinés à une large clientèle professionnelle, ces modèles reposeront sur des plateformes de type « skateboard », auxquelles seront associées des caisses modulables conçues pour des utilisations spécifiques. Kia a déjà noué des partenariats avec des startups spécialisées comme Canoo et Arrival pour proposer des PBV clés en mains pour leurs futurs utilisateurs. Selon la firme, le marché pour ce type de véhicule devrait quintupler d’ici à 2030. Les versions disponibles répondront à des utilisations professionnelles comme des véhicules de livraison, des véhicules logistiques à plancher surbaissé mais aussi des véhicules d’auto-partage. Ce dernier domaine est aussi l’un des secteurs que le constructeur souhaite développer dans le cadre de son Plan S.

KiaMobility lancé en France

Kia renforcera son activité autour de la mobilité avec ses différents partenaires, à l’image de Grab (VTC et livraisons) en Asie du Sud-Est et de Ola (auto-partage, VTC, taxis, livraisons) en Inde. En Europe, Kia a lancé WiBLE à Madrid avec l’énergéticien espagnol Repsol. Près de 500 Niro hybrides rechargeables sont proposées en « free floating » à 130 000 membres inscrits à ce service. Enfin, KiaMobility a été créé récemment et lancé en Italie et en Russie en septembre dernier. Ce service arrivera sur de nouveaux marchés, dont la France, dans les années à venir.

Mots clefs associés à cet article : Kia

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER