Kia Motors nomme pour la première fois un Européen à la tête de sa filiale française

Publié le par

Kia annonce la promotion de Marc Hedrich au poste de président de la filiale française de Kia Motors, avec effet au 1er janvier 2021.

Marc Hedrich, nouveau président de Kia Motors France. © Kia Motors France
Marc Hedrich, nouveau président de Kia Motors France. © Kia Motors France

Après avoir occupé les fonctions de directeur général depuis son entrée au sein de la société en 2015, Marc Hedrich prend la présidence de Kia Motors France. Cette nomination revêt un caractère inédit car c’est en effet la première fois, dans l’histoire du constructeur en France, qu’un cadre exécutif non issu du siège coréen, accède à la présidence de la filiale.

À 53 ans, l’homme va ainsi, dans un contexte économique complexe, poursuivre le développement commercial de la marque dans l’Hexagone, mais aussi continuer de favoriser l’amélioration des résultats opérationnels du réseau de concessionnaires Kia. Ceci, tout en s’inscrivant dans le cadre de la stratégie offensive « Plan S » déployée par les sièges coréen et européen.

Diplômé de l’European Business School, Marc Hedrich a démarré sa carrière dans les années 90 chez Ford France, puis il a pris la direction du marketing du constructeur automobile Skoda France, et par la suite celle de Seat France. Il quitte le groupe Volkswagen France en 2003 pour rejoindre Toyota France en tant que directeur du marketing. Fort de son expertise acquise au sein d’importateurs automobiles de premier rang, il évolue à des fonctions stratégiques pendant près de douze ans, jusqu’à sa nomination en 2015 chez Kia.

Mots clefs associés à cet article : Kia

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER