Karos : premier bilan positif pour le PDM de Toulouse-Blagnac

Publié le par

Le spécialiste du court-voiturage tire un premier bilan du plan de déplacements interentreprises lancé il y a six mois entre l’aéroport de Toulouse-Blagnac, Airbus, Safran et ATR.

Près de 8 000 collaborateurs se sont inscrits sur l'application Karos dédiée au projet Commute.
Près de 8 000 collaborateurs se sont inscrits sur l'application Karos dédiée au projet Commute.

L’initiative avait fait parler d’elle par son ampleur. Regroupant près de 38 000 salariés, le plan de mobilité de la zone d’activité de Toulouse-Blagnac vise à fluidifier le trafic dans un secteur fortement touché par les embouteillages. L’aéroport de Toulouse, Airbus, Safran et ATR se sont ainsi regroupés dans un partenariat public-privé baptisé Commute (appuyé par la Métropole de Toulouse et l’Union européenne), qui a notamment confié à Karos la mise en place d’une solution de covoiturage pour leurs collaborateurs.

30 % de trajets en plus chaque mois

Près de six mois après ce lancement, le spécialiste du « court-voiturage » domicile travail en dresse un premier bilan positif. Pas moins de 8 000 collaborateurs se sont ainsi inscrits sur le service qui met en relation conducteurs et passagers, et le volume d’activité est en croissance continue de 30 % par mois depuis septembre. Les utilisateurs réalisent de plus en moyenne 5,5 covoiturages par semaine pour des trajets moyens de 13 kilomètres.

« Les premiers résultats de Commute démontrent que le covoiturage améliore significativement la desserte du territoire, en complément du transport public, limitant mécaniquement le recours à la voiture individuelle. Dans la perspective de la LOM, Commute est un formidable exemple de partenariat public-privé qui montre qu’il est possible de répondre aux enjeux des métropoles en proposant des solutions innovantes et vertueuses pour tous : la collectivité, ses habitants et les entreprises » argumente Olivier Binet, président et cofondateur Karos.

Pour séduire le plus de collaborateurs, plusieurs leviers ont été mis en place. Karos offre ainsi deux trajets par jour aux collaborateurs des entreprises partenaires qui sont détenteurs d’un passe de transport local. Par ailleurs, l’application Karos permet sur cette expérimentation de combiner transports en commun et covoiturage grâce à une intégration du multimodal à ses algorithmes.

Mots clefs associés à cet article : Covoiturage, Karos

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter