Karos et Ile-de-France Mobilités signent une convention sur le covoiturage

Publié le par

Spécialiste du covoiturage domicile-travail, Karos annonce la signature d’une convention avec Ile-de-France Mobilités pour intégrer le covoiturage dans le réseau de transports en commun d’Ile-de-France.

Karos et Ile-de-France Mobilités signent une convention sur le covoiturage

Cet accord conclu entre l’opérateur Karos, dirigé par Olivier Binet, et Ile-de-France Mobilités concerne Paris et 1267 autres communes, soit un potentiel de 12,2 millions d’habitants. La zone est vaste couvrant les Hauts-de-Seine, le Val de Marne, la Seine-Saint-Denis, la Seine-et-Marne, les Yvelines, l’Essonne et le Val d’Oise. A ce jour, Karos revendique plus de 320000 utilisateurs en Ile-de-France, pour plus de 3 millions de covoiturages effectués. « Depuis 2017, le covoiturage avec Karos en Ile-de-France a permis d’éviter l’émission de 2400 tonnes de CO2 et de 16 tonnes de NO2. Avec 2,3 personnes par trajet Karos en moyenne (contre 1,1 personne par voiture en moyenne en Ile-de-France), le covoiturage a également permis de lutter contre la congestion urbaine sur les routes du Grand Paris », précise l’entreprise par voie de communiqué.

Concrètement, jusqu’au 20 juin 2021, le service prévoit une offre de lancement permettant à tous les passagers de bénéficier du covoiturage gratuit dans la limite de 30 kilomètres par trajet. Passée cette date, le trajet reste gratuit pour les passagers détenteurs d’un abonnement mensuel ou annuel au réseau de transports d’Ile-de-France Mobilités, dans la limite de 30 kilomètres par trajet et de deux trajets par jour. Ils payent ensuite 0,10 euro/km parcouru au-delà. Les passagers n’ayant pas de forfait mensuel ou annuel payent 0,50 euro par trajet dans la limite de 30 kilomètres par trajet et de deux trajets par jour, puis 0,10 euro/km parcouru au-delà. Tous les trajets ayant pour origine et destination un point situé en région Ile-de-France sont éligibles à l’offre. Les conducteurs perçoivent quant à eux une rémunération de 1,50 euro par passager jusqu’à 15 kilomètres, puis 0,10 euro/km parcouru au-delà.
Les usagers peuvent combiner covoiturage et transports en commun et Karos a d’ailleurs intégré le parcours personnalisé Ile-de-France Mobilités dans son application.

Karos mobilise par ailleurs les employeurs Franciliens avec lesquels la société a développé des partenariats spécifiques (l’AP-HP, Aéroports de Paris, Air France, Météo France, Nissan, UPS...) pour faire covoiturer leurs 35.000 collaborateurs. « La signature de cette convention avec la Région Ile-de-France confirme l’ambition de Karos, unique acteur du covoiturage référencé à la Centrale d’achat du transport public (CATP), de s’engager dans une démarche globale auprès des collectivités territoriales après des déploiements en Régions Normandie, Pays-de-la-Loire, Occitanie ou encore sur l’Ile de la Réunion, et dans des métropoles (Troyes Champagne, Toulouse, Grenoble, etc.) », détaille un communiqué.

Précisons enfin que chaque trajet de covoiturage doit naturellement s’effectuer dans le strict respect des consignes sanitaires actuelles, ce qui réduit notamment le nombre maximum de passagers à trois (deux à l’arrière, un à côté du conducteur).

Mots clefs associés à cet article : Covoiturage, Multi-modalité, Karos, Ile-de-France Mobilités

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter