Kapten devient Free Now

Publié le par

La marque de VTC, filiale de Free Now, change de nom du fait de son absorption par sa maison-mère allemande. Une nouvelle appellation qui s’accompagne d’un plan de suppression d’emplois en Europe.

© Free Now
© Free Now

Implantée en France, au Royaume-Uni, au Portugal et en Suisse, la plateforme de transport avec chauffeur privé Kapten fusionne plus intensément avec l’enseigne Free Now au point d’adopter son patronyme. Conjointement détenue par les constructeurs automobiles allemands Daimler et BMW, l’entreprise Kapten sera ainsi diluée dans le groupe fournisseur de mobilité allemand dès cet été au Portugal, et au cours de « cette année » dans les autres pays. Une nouvelle dénomination qui annonce également un vaste remaniement social.

Activité en berne et restructuration sociale

Cette dernière décennie, nombre d’urbains se sont détournés de la voiture individuelle pour le marché très concurrentiel de l’autopartage ou du VTC. Flairant le profit, les constructeurs automobiles ont investi dans ce secteur, à l’image de Daimler et BMW qui se sont associés pour mener la barque de Kapten en mars 2018. Malheureusement, si la marque est parvenue à doubler son chiffre d’affaires en 2019, son activité se trouve aujourd’hui en difficulté. « La crise à venir vient davantage fragiliser notre modèle économique », concède ainsi Marc Berg, patron de Free Now, dans un communiqué.

Selon lui, l’activité du groupe a même baissé « de l’ordre de 90% dans tous les marchés » en raison de la pandémie de coronavirus. Par conséquent, « les défis impliqués par le Covid-19 rend[a]nt plus indispensable encore que par le passé la recherche d’un équilibre financier », Free Now envisage un « plan de restructuration à l’échelle européenne » et une centaine de licenciements en Allemagne où une partie des effectifs est déjà au chômage partiel depuis début avril.

Mots clefs associés à cet article : BMW, VTC, Marché Europe, Daimler, Mobilités

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter