Important verdissement pour la flotte de la police et de la gendarmerie

Publié le par

Dimanche 19 juin 2020, le Sénat a voté un amendement pour accélérer le renouvellement et le verdissement du parc automobile de la police nationale et de la gendarmerie nationale. Il porte sur un volume de 2 300 véhicules neufs dont la moitié en version 100 % électrique.

©Ville de Saint Ismier
©Ville de Saint Ismier

Lors de l’examen du projet de loi de finances rectificative, le Sénat a adopté l’amendement du Gouvernement consacrant 75 millions d’euros de crédits supplémentaires, dès cette année, pour le renouvellement et le verdissement du parc automobile de la police nationale et de la gendarmerie nationale.

« Cet effort budgétaire supplémentaire, obtenu par Gérald Darmanin dans le cadre du plan de relance, permettra l’acquisition dès 2020 d’environ 1 150 véhicules électriques et de 1 150 véhicules à motorisation essence pour remplacer le vieux parc diesel très polluant. Par ailleurs, il permettra l’acquisition de plus de 1 500 vélos électriques de production française », détaille le ministère par voie de communiqué, tout en précisant que les véhicules électriques seront produits à Flins et Maubeuge (Renault VL et VUL).

1,8 million de litres de carburant économisés par an

Ce renouvellement correspond à une hausse de 50 % des plans d’équipement qui étaient prévus pour 2020.

En termes d’économie de carburant, le verdissement du parc avec l’achat de 1 150 véhicules électriques permet une économie annuelle de 1,8 million de litres de carburant, de l’ordre de 2,6 millions d’euros.

Mots clefs associés à cet article : Renault, Essence, Véhicule électrique, Flotte, Vélo, Marché France, Gouvernement

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER