Ile-de-France Mobilités et la RATP lancent un appel d’offres pour 1 000 bus électriques

Publié le par

Pour l’instant, sur les 4 700 bus de la région parisienne, 74 sont électriques, 800 hybrides et 140 roulent au bioGNV, soit près de 22 % du parc.

Des bus électriques circulent déjà en Ile-de-France sur les lignes 341, 115 et 126.
Des bus électriques circulent déjà en Ile-de-France sur les lignes 341, 115 et 126.

Alors que la maire de Paris, Anne Hidalgo, veut interdire le diesel à Paris en 2024 et tous les véhicules thermiques en 2030, Ile-de-France Mobilités (anciennement connu sous le nom de Stif) et la RATP ont décidé de donner l’exemple. Les deux entités vont lancer un appel d’offres pour l’achat de bus électriques dans la région francilienne. « Il s’agit du plus important appel d’offres d’Europe pour ce type de véhicule propre », annonce Ile-de-France Mobilités.

Objectif : 100 % de bus propres d’ici à 2025

Cet appel d’offres concerne un millier de bus et devrait atteindre un montant maximum de 400 millions d’euros. La RATP et Ile-de-France Mobilités se partageront le financement. L’objectif est clair pour la RATP : avoir 100 % de bus propres (deux tiers électriques et un tiers au biogaz) d’ici à 2025. Pour l’instant, sur les 4 700 bus qui circulent en Ile-de-France, 800 sont hybrides, 140 roulent au bioGNV et seulement 74 sont électriques.
Les nouveaux bus électriques de cet appel d’offres devraient être livrés d’ici à fin 2020.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique, Transports en commun

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER