Hyundai va partager sa technologie hydrogène avec le groupe Volkswagen

Publié le par

Hyundai et Audi ont signé un accord pour le partage de leurs technologies de pile à combustible. Les autres marques des deux groupes en profiteront également.

Commercialisé cette année, le Hyundai Nexo cible les marchés où l'infrastructure d'avitaillement en hydrogène est développée.
Commercialisé cette année, le Hyundai Nexo cible les marchés où l'infrastructure d'avitaillement en hydrogène est développée.

En pleine réorganisation de ses activités, Hyundai vient de créer des sièges régionaux en Amérique du Nord, en Europe et en Inde qui seront compétents de la planification produit jusqu’aux ventes. Mais le groupe coréen vient également d’officialiser un partenariat d’envergure avec Audi. Celui-ci porte sur le partage de technologies dans le domaine des véhicules électriques alimentés à l’hydrogène.

La marque aux anneaux, qui a la responsabilité du développement des véhicules hydrogène au sein du groupe Volkswagen, va ainsi profiter de la technologie de Hyundai pour commercialiser un grand SUV à pile à combustible au début de la prochaine décennie. Réciproquement, Hyundai et Kia pourront utiliser les technologies développées par Audi depuis vingt ans.

Hyundai se positionne aujourd’hui avec Toyota comme l’un des rares constructeurs à proposer au grand public un véhicule hydrogène. L’ix35 Fuel Cell a ainsi cédé sa place cette année au Nexo, un SUV de 163 chevaux et 800 kilomètres d’autonomie NEDC.

Mots clefs associés à cet article : Audi, Hyundai, Kia, Volkswagen, SUV, Pile à combustible, Hydrogène

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER