Hyundai poursuit sa stratégie B2B

Publié le par

En organisant la quatrième édition du Hyundai Business Day, le constructeur coréen a une ambition : gagner en notoriété auprès des loueurs et des responsables de flottes. Une stratégie payante, puisque les ventes aux entreprises ont doublé en trois ans.

Hyundai a plus que doublé ses ventes flottes en trois ans.
Hyundai a plus que doublé ses ventes flottes en trois ans.

Pour la quatrième année consécutive, Hyundai organise sa convention Hyundai Business Day. Cette journée a pour but de sensibiliser et surtout séduire les loueurs, les gestionnaires de flotte et les responsables des achats. Ce mardi 15 mai 2018, 70 personnes sont attendues. Au programme : ateliers, et essais dynamiques et statiques de la gamme.

Hyundai France a lancé sa stratégie B2B en 2014. Depuis, le constructeur a ouvert 41 centres Hyundai Entreprises en France. Quatre autres devraient voir le jour d’ici la fin de l’année. Ces centres disposent d’équipes spécifiquement formées à la vente aux professionnels. Les 196 autres points de vente et service ont aussi chacun un vendeur formé à la vente B2B. Tout récemment, la marque a même renforcé ses équipes de vente avec plus de 80 embauches.

1 200 immatriculations flotte depuis le début de l’année

Ces mesures semblent porter leurs fruits, puisque les ventes aux entreprises ont plus que doublé en trois ans, passant de moins de 2 000 unités en 2014 à 4 200 en 2017. « Les quatre premiers mois de l’année 2018 confirment notre bonne dynamique », précise Dominique Gobin, directeur des ventes flottes et véhicules d’occasion de Hyundai Motor France. En effet, le premier quadrimestre a vu s’écouler 1 500 véhicules. Hyundai espère atteindre les 5 200 ventes aux entreprises en 2018.

Sur les 1 500 ventes aux entreprises de ce début d’année, 441 ont été faites en LLD, soit une croissance de 67 % par rapport à l’année dernière à la même période. Hyundai travaille avec le loueur Arval en marque blanche pour sa captive Hyundai leasing. Une captive qui a réalisé 173 ventes en LLD depuis le début de l’année 2018, soit 50 % de plus qu’en 2017.

Le Tucson best-seller dans les flottes

JPEG - 210.9 ko
Le Tucson représente 49 % des ventes flottes de Hyundai.
Côté chiffres totaux, Hyundai compte 30 000 immatriculations en 2017 et 12 000 depuis janvier 2018. Dans le top trois des véhicules les plus vendus, on trouve le Tucson (26 %), la i20 (24,5 %) et le Kona, qui a bien trouvé sa place quelques mois après son lancement (19 %).

De leur côté, les professionnels sont aussi séduits en grande partie par le Tucson (49 %). Loin derrière, se trouve le Kona (12,1 %), puis arrive la gamme Ioniq (12.1 %). « Avec ses variantes électriques, hybrides et hybrides rechargeable, Ioniq est un bon cheval de Troie pour s’insérer dans les flottes », explique Lionel French Keogh, le directeur général de Hyundai France. « À court terme, l’avenir se trouve vraiment dans l’hybride et l’hybride rechargeable, l’électrique a moins de pertinence dans les flottes » poursuit-il.

JPEG - 4 Mo
Hyundai mise beaucoup sur le Kona Electric.
Hyundai mise quand même beaucoup sur le Kona electric. Ce dernier devrait être lancé dans quelques mois en France. Le constructeur coréen espère en vendre 2 000 unités en année pleine, dans 200 pour les flottes. Autre motorisation alternative sur laquelle mise Hyundai : l’hydrogène. « C’est le diesel de demain » s’enthousiasme Lionel French Keogh. Le constructeur va en effet lancer le Nexo, véhicule électrique hydrogène censé remplacé le ix35 FuelCell.

Hyundai a une inquiétude pour le futur, elle concerne la nouvelle norme d’homologation WLTP. « Nous attendons avec impatience que le gouvernement communique sur la grille des taxes 2019 », confie Lionel French Keogh.

Mots clefs associés à cet article : Hyundai, Location en longue durée (LLD)

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER