Hyundai : le Santa Fe Plug-in se décline en finition Business à 53 800 €

Publié le par

Hyundai met en production le nouveau Santa Fe Plug-in dans son usine d’Ulsan en Corée du Sud et annonce l’ouverture des commandes du modèle à partir de 55 200 € en finition Creative (milieu de gamme). Une version Business, réservée aux professionnels, est disponible à 53 800€.

©Hyundai
©Hyundai

Le modèle revendique une autonomie en mode tout électrique de 58 km (cycle WLTP), et jusqu’à 69km en conduite urbaine. Il hérite du moteur thermique Smartstream T-GDi 1,6 litre, associé à un moteur électrique de 66,9 kW alimenté par une batterie lithium-ion polymère de 13,8 kWh. Disponible en quatre roues motrices, il développe ainsi une puissance cumulée de 265 chevaux. Enfin, lorsque les moteurs électrique et thermique sont tous deux en fonction, le modèle n’émet que 37 g/km de CO2 (en cycle mixte** pondéré WLTP*). Le temps de charge indicatif est de de 2h à 5h30 environ en fonction de la puissance de la prise.

Par ailleurs, le nouveau Santa Fe Plug-in est le premier SUV Hyundai en Europe à être doté du sélecteur « Terrain Mode ». Aux modes de conduite plus traditionnels (Confort, Sport, Eco et Smart), s’ajoute un système permettant au conducteur d’optimiser les performances de conduite sur toutes sortes de surfaces (sable, neige et boue) en ajustant le couple moteur, la configuration des passages de rapport, le système anti-patinage et la répartition du couple en mode quatre roues motrices.

Outre ces caractéristiques spécifiques au modèle PHEV, le nouveau Santa Fe se distingue par un design à la fois robuste et sophistiqué, par une nouvelle plate-forme gage d’un intérieur plus spacieux. Les automobilistes familiers du Santa Fe remarqueront immédiatement sur cette version restylée la nouvelle calandre, ainsi que la signature lumineuse à LED en forme de T. L’arrière évolue également avec l’adoption d’un bandeau lumineux reliant horizontalement les feux. Outre cette version hybride rechargeables, il offre à l’instar des autres modèles de la marques, une palette de motorisations assez large, comprenant une version diesel et de l’hybride essence déclinée en trois finitions, dont les commandes sont ouvertes depuis l’été 2020.

Mots clefs associés à cet article : Hyundai, SUV, Véhicule hybride rechargeable

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter