Hyundai Motor Group rejoint Ionity pour développer la recharge rapide

Publié le par

Kia et Hyundai annoncent avoir investi dans Ionity, une coentreprise créée par plusieurs grands constructeurs automobiles. Dans le cadre de cet accord, les deux marques, affiliées à Hyundai Motor Group, joueront un rôle clé dans l’amélioration de la disponibilité des stations de charge pour véhicules électriques et faciliteront ainsi l’accès à la recharge de leurs clients.

Signature entre Hyundai Motor Group et les dirigeants de Ionity.
Signature entre Hyundai Motor Group et les dirigeants de Ionity.

Coentreprise créée en 2017 par BMW Group, Daimler AG, Ford Motor Company et Volkswagen Group, Ionity est un réseau de recharge rapide déployé en Europe qui dispose actuellement de près de 140 stations de charge en exploitation et de cinquante autres en construction. Sa particularité : offrir une capacité de charge pouvant atteindre 350 kW. Avec l’extension de son réseau, le consortium devrait compter 400 stations de charge rapide d’ici à 2020, avec une moyenne d’au moins un site tous les 120 kilomètres le long des principales autoroutes européennes.

«  Notre participation à cette coentreprise réaffirme l’engagement de Hyundai Motor Group en faveur de l’électromobilité. Je suis convaincu que notre collaboration avec Ionity contribuera à ouvrir une nouvelle ère dans le domaine de la charge à haute puissance, pour en faire une procédure plus fluide et plus simple que le ravitaillement en carburant pour nos clients » a déclaré Thomas Schemera, vice-président éxecutif et responsable de la division produits du constructeur coréen.

À ce jour, les dernières générations des modèles des deux marques fonctionnent sur le réseau 77 kW, et dès 2021 les véhicules électriques Kia et Hyundai seront équipés de systèmes de charge de 800 V pour supporter la puissance de charge maximum (350 kW) de Ionity.

« Hyundai Motor Group bénéficie d’une expérience et d’un savoir-faire de tout premier ordre à l’international. Il fait montre d’une forte implication stratégique en matière d’électromobilité. La participation de nouveaux investisseurs est une preuve tangible de confiance, indiquant que les travaux de la jeune entreprise portent déjà leurs fruits » a déclaré Michael Hajesch, CEO de Ionity.

Mots clefs associés à cet article : Hyundai, Kia, Véhicule électrique, Borne de recharge, Véhicule hybride rechargeable, Hyundai Motor Group

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter