Hyundai : Le Kona Electric passe (lui aussi) par la case restylage

Publié le par

Quelques semaines après avoir présenté la "phase 2" des versions thermiques et hybride de son SUV citadin Kona, Hyundai vient dévoile à présent son Kona Electric restylé, toujours capable de parcourir jusqu’à 484 kilomètres entre deux charges.

Le Hyundai Kona améliore son style. © Hyundai
Le Hyundai Kona améliore son style. © Hyundai

Changement de faciès pour le Hyundai Kona Electric. Lancée en 2018, la déclinaison 100 % électrique du SUV citadin coréen - écoulée en France à plus de 4 350 unités depuis le début de l’année, dont près de 850 en flottes - revoit profondément son design extérieur. Initialement doté d’un style différent des versions thermiques, avec sa calandre fermée, le véhicule conserve quelques particularités par rapport à celles-ci.

Désormais produit en Europe, dans l’usine tchèque de Nošovice, le Kona Electric restylé reçoit une nouvelle calandre fermée, plus anguleuse, ainsi que de nouveaux feux de jour à LEDS et de feux effilés permettant d’élargir visuellement le véhicule. « Les entrées d’air verticales situées devant les moulures de passage de roue optimisent l’aérodynamisme du véhicule en réduisant sensiblement les turbulences au niveau passages de roues avant. Le bouclier intègre en partie inférieure une prise d’air fonctionnelle rehaussée par des barrettes horizontales à la finition satinée également adoptées par le bouclier arrière », détaille le constructeur dans un communiqué.

Mots clefs associés à cet article : Hyundai, Véhicule électrique, SUV citadin A0, Hyundai Motor Group

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter