Honda bannit les moteurs Diesel de ses futurs véhicules

Publié le par

Le constructeur japonais a annoncé que les rares modèles thermiques encore commercialisés dans sa gamme ne fonctionneraient plus au gazole mais à l’essence. En parallèle, Honda se concentre sur ses gammes hybrides et électriques.

Honda renonce à ses blocs diesel.
Honda renonce à ses blocs diesel.

Le diesel n’a plus la cote auprès des constructeurs. Comme d’autres acteurs avant lui, Honda renonce à ce type de motorisation pour ses futurs véhicules. La marque japonaise préfère se concentrer sur l’électrification de ses gammes appelées à recevoir soit des blocs hybrides, soit des blocs 100 % électriques.

Comme le rapporte l’agence Reuters, le constructeur indique vouloir cesser en Europe ses ventes de véhicules roulant au gazole à compter de 2021. Honda réaffirme également que tous ses véhicules seront électrifiés à l’horizon 2025 et qu’il ambitionne de vendre deux tiers de ses modèles en version hybride ou 100 % électrique à l’horizon 2030.

Honda Automobile France est prêt

La filiale française du constructeur japonais semble avoir pris les devants. En effet, dans le catalogue national, seule la compacte Civic est encore proposée avec un bloc diesel. La citadine Jazz et le SUV compact HR-V sont équipés de motorisations essence, tandis que le grand SUV CR-V est disponible en hybride, Enfin, la très attendue Honda e 100 % électrique peut d’ores et déjà être commandée dans le réseau.

«  Le CR-V hybride est le pilier de la marque pour 2019. Il signe le retour de Honda sur l’hybride avec cette nouvelle technologie i-MMD, un système où le moteur thermique est au service du moteur électrique. C’est bien le moteur électrique qui entraîne la voiture, et l’hybridation permet de rouler en mode tout électrique, en mode hybride ou en mode thermique pour mettre à basse ou moyenne vitesse une efficacité exemplaire » confiait en début d’année à L’Automobile & L’Entreprise (voir n° 249) Pierre Guignot, directeur général de Honda Automobile France.

Concernant les futurs véhicules, il ajoutait : «  On retrouvera l’ADN de Honda en tant que motoriste avec une solution tout électrique qui est propre à la marque. Nos véhicules électriques seront au service des sensations du conducteur. On veut faire de l’électrification une chance pour le conducteur d’avoir des sensations, un plaisir de conduire. [...] Il ne faut pas que l’électrique soit une punition au niveau de la puissance ou du ressenti dans la voiture. »

À l’occasion du dernier Salon de Francfort, Honda a annoncé que la prochaine génération de la citadine Jazz serait 100 % hybride et que la marque commercialiserait ses propres solutions de rechargement à domicile ou dans l’espace public.

Mots clefs associés à cet article : Honda, Diesel, Véhicule électrique, Véhicule hybride

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter