Honda Jazz : son prix et ses performances enfin connus !

Publié le par

Ça y est, la fiche technique de la quatrième génération de la citadine du constructeur japonais s’étoffe. Celle qui ne sera commercialisée en France qu’à partir de l’été 2020 développera donc 109 ch et des tarifs débutant à 21 990 €.

Avec un consommation raisonnée, la Honda Jazz devrait échapper au malus écologique. © Honda Presse
Avec un consommation raisonnée, la Honda Jazz devrait échapper au malus écologique. © Honda Presse

Le suspense aura été de courte durée. Alors que Honda détaillait les caractéristiques techniques de sa Jazz nouvelle génération il y a à peine un mois, la marque nous annonce aujourd’hui ses capacités routières et sa valeur commerciale.

Entre 102 et 110 g/km de CO2 rejetés

Dotée du nouveau système e:HEV, la Honda Jazz se décline en trois mode de conduites : électrique, hydride ou thermique. Équipée de deux blocs électriques – un pour la propulsion et l’autre faisant office de générateur –, eux-mêmes reliés à un moteur essence, la citadine possède aussi une petite batterie lithium-ion logée sous le coffre. Un attirail qui lui permet de s’exprimer à la puissance maxi de 109 ch et d’atteindre le 0 à 100 km/h en 9,4 secondes. Une efficacité nuancée par une légère déception puisque l’autonomie de la batterie n’a, elle pas été communiquée.

Bien qu’elle ne sera proposée sous nos latitudes que dans sa version hybride, la Honda Jazz affiche une consommation mixte de 4,5 l/100 km dans sa version classique, soit des rejets de CO2 évalués à 102 g/km. Quant à sa mouture SUV Crosstar, les prévisions avoisinent plus les 4,8 l/100 km et 110 g de CO2. De quoi lui permettre d’échapper au malus écologique.

Un modèle à moins de 30 000 €

Sans préciser encore le coût de la gamme complète, Honda concède de livrer les prix de base. Par conséquent, on sait que la Honda Jazz basique s’élèvera à 21 990 € alors que sa doublure baroudeuse, la Crosstar, sera accessible dès 27 090 €. Un étiquetage sous la barre des 30 000 € qui comprend un équipement de série plutôt fourni dont l’aide au maintien dans la voie, les feux de route automatiques, la reconnaissance des panneaux de signalisation et le régulateur de vitesse adaptatif.

Mots clefs associés à cet article : Honda, Citadine, Véhicule hybride

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2019

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2019
    COMMANDER