Gruau, 130 ans d’histoire tournés vers l’avenir

Publié le par

Leader européen de la carrosserie et de la transformation de véhicules professionnels, le groupe Gruau vient de fêter son 130e anniversaire. Son président, Patrick Gruau, entouré de toute sa famille et d’un très grand nombre de ses 1 500 collaborateurs, en a profité pour faire un point d’histoire et regarder vers l’avenir.

Patrick Gruau et ses enfants.
Patrick Gruau et ses enfants.

S’il fallait résumer en quelques mots « L’aventure Gruau », ce serait sans doute en rappelant une phrase prononcée sur le site même de l’entreprise à l’occasion de ses 130 ans par Patrick Gruau, « cinquième capitaine » de ce groupe qu’il a rejoint en 1980 et qu’il préside depuis 1985 après le décès prématuré de son père, René : « Les clés de l’innovation, celles de demain, sont toujours nichées au cœur de notre propre histoire qu’il faut décrypter. »

Né à la fin du XIXe siècle des besoins des agriculteurs qui livraient leurs marchandises des champs vers la ville et ceux des artisans qui cherchaient un moyen de transport pratique pour exercer leur métier, Gruau, installé à Laval (Mayenne), compte aujourd’hui plus d’une vingtaine de sites à travers la France et bien au-delà. Il est devenu un groupe d’une quinzaine de marques référentes et le leader européen multispécialiste de la carrosserie de véhicules professionnels avec 54 000 transformations d’utilitaires par an.

Une dimension internationale

Plus encore, ce groupe industriel a acquis une large dimension internationale : le sixième projet d’entreprise, le « Projet 2022 », lancé il y a un an, a d’ailleurs pour ambition de renforcer cette voie par une politique très active de partenariats, d’alliances et d’acquisitions. C’est ainsi que Gruau a intégré en 2017 l’entreprise familiale italienne Onnicar, spécialiste italien de la benne aluminium, ou signé un premier contrat de partenariat en Chine avec le constructeur BSV en 2018, année de la création de Gruau Deutschland.

Gruau, qui est aussi devenu constructeur automobile avec notamment le développement d’un des tout premiers véhicules utilitaires 100 % électriques, l’Electron, est en réalité l’un des principaux fournisseurs de solutions de mobilité adaptées à l’usage des professionnels. C’est ainsi que le groupe lavallois, dont le chiffre d’affaires 2018 était de 290 millions d’euros, apporte à tous les véhicules des fonctionnalités métier spécifiques. Il carrosse et transforme des véhicules de tourisme pour la police, la gendarmerie ou pour le transport de personnes (navettes, PMR), des utilitaires légers pour les pompiers et les services sanitaires (ambulances), le BTP (les bennes Labbé), les services funéraires, etc. Il a encore une expertise dans les systèmes de rangement sur mesure avec Sortimo by Gruau ou dans les véhicules frigorifiques avec Isberg.

La sixième génération à la relève

La création au sein du groupe de G’Innov Lab, carrefour d’échanges entre ses équipes et ses clients au travers de l’observation des usages, a été un accélérateur de sa réussite. Cette entité synthétise les valeurs de cette entreprise « centrée sur l’humain, l’industriel et le service » et dans laquelle l’engagement sociétal est une priorité. Si l’on y met en exergue la qualité totale, on regarde surtout l’avenir avec optimisme mais dans le cadre d’une « vision de croissance raisonnée ». Cette dernière expression prend tout son sens quand Patrick Gruau affirme avoir donné au groupe tous les atouts pour lui assurer « pérennité et développement avant tout ». Les prochaines générations – et l’on pense ici à Guillaume Gruau, 35 ans, le fils de Patrick qui « fait ses gammes » dans l’entreprise en particulier – sauront-elles prendre le relais dans le même esprit ?

Mots clefs associés à cet article : Gruau, Dérivé de VUL, Véhicule utilitaire léger (VUL)

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER