Green NCAP : les émissions des Peugeot 208, Fiat 500 et Honda Jazz scrutées

Publié le par

Les tests réalisés par Green NCAP visent à vérifier les émissions polluantes des modèles mis sur le marché et à hiérarchiser ces derniers par segments, des moins polluants aux plus émetteurs.

image d'illustration © Green NCAP
image d'illustration © Green NCAP

Nouvelle saison pour les tests Green NCAP. Calqués sur le modèle de l’Euro NCAP vérifiant la sécurité active et passive des véhicules au moyen de ses désormais célèbres crash-tests, les évaluations menées par Green NCAP mesurent les émissions polluantes des nouveautés à l’usage. Sont scrutés pour rappel les rejets d’oxydes d’azote, de monoxyde de carbone, de particules fines, d’hydrocarbures non-brûlés et d’ammoniac mais aussi les émissions de dioxyde de carbone, de protoxyde d’azote et de méthane.

En cette saison estivale, trois citadines sont passées entre les mains des experts de l’organisme. Un véhicule thermique (diesel) : la Peugeot 208 1.5 l BlueHDi 100 ch. Un véhicule hybride : la Honda Jazz e:HEV. Un véhicule électrique : la Fiat 500. Sans grande surprise, le véhicule 100 % électrique obtient le score de cinq étoiles, celui hybride décroche quatre étoiles tandis que le thermique ne reçoit que trois étoiles.

Mots clefs associés à cet article : Pollution, Véhicules à faibles émissions, Green NCAP

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter