« Grâce à son approche différente, Locster est le trublion de la gestion de flotte »

Publié le par

Rachetée par le groupe italien Viasat en 2018, l’entreprise française spécialisée dans la télématique B to B a depuis parcouru un sacré bout de chemin. Rencontre avec Stéphane Puis, directeur général de Locster.

Stéphane Puis, directeur général de Locster.
Stéphane Puis, directeur général de Locster.

L’Automobile & L’Entreprise : Pouvez-vous nous présenter Locster ?
Stéphane Puis :
Locster propose des solutions de gestion de flotte automobile à travers la télématique. Notre positionnement est un peu différent de celui de nos concurrents puisque nous avons aussi vocation à aider nos clients à mieux gérer leurs équipes mobiles. Concrètement, dès qu’une entreprise a des collaborateurs sur le terrain, nous intervenons pour gérer les véhicules mais aussi les missions. Il ne faut pas oublier qu’à l’intérieur d’un véhicule il y a toujours un homme ou une femme qui a un travail à effectuer.

A&E : Quelle est votre position sur le marché ?
SP :
Avec un chiffre d’affaires un peu en deçà de 5 millions d’euros, Locster est un challenger dans le domaine. Créée au début des années 2000, la société a été revendue en 2017 au groupe italo-européen Viasat, numéro 3 en Europe et présent dans une dizaine de pays. Actuellement, 3 000 entreprises nous font confiance, essentiellement des PME avec des flottes de 2 à 500 véhicules. Au total, Locster Fleet compte 25 000 véhicules connectés avec une croissance de 60 % du parc à fin juin, comparé à la même période l’an passé. Nous nous attendons à une forte croissance de notre CA cette année grâce au lancement de nouveaux produits.

A&E : Comment s’articule votre offre ?
SP :
Notre offre est segmentée en quatre propositions. La plus ancienne, Locster Fleet, concerne la gestion de véhicules au sens large du terme. Lancée il y a un an dans une suite logique, Locster Aidoo permet la gestion d’intervention des équipes. Qui le collaborateur doit-il rencontrer ? Quel est son ordre de mission ? L’intégralité des process est dématérialisée jusqu’à l’envoi des rapports d’intervention pour une facturation facilitée. Enfin, deux offres de gestion de flottes spécialisées sortiront en septembre : Locster Truck et Locster Technic. La première sera dédiée au poids lourd, la seconde au secteur du BTP.

A&E : Ce développement est-il synonyme d’une montée en puissance de la télématique en France ?
SP :
Globalement, le marché de la télématique est irrégulier, avec des taux de monte très élevés dans certains pays du nord de l’Europe et d’autres très faibles comme en Italie ou au Portugal. La France est un cas un peu particulier avec un taux d’équipement d’environ 15 %, selon Berg Insight. Cette position moyenne pose une vraie question puisque 85 % des entreprises ne sont pas pourvues. En parallèle, il faut prendre en considération la position culturelle et l’environnement réglementaire négatifs qui font que notre pays est plutôt timoré. Néanmoins, les entreprises françaises sont très volontaires dans l’équipement d’outils aidant à la productivité. C’est ainsi qu’il faut présenter les choses si nous voulons continuer à développer ce marché.

A&E : Quelles sont vos ambitions ?
SP :
Grâce à notre approche différente, nous voulons nous positionner comme le trublion de la gestion de flotte. Notre collaboration avec Viasat nous permet d’accélérer dans notre développement et le lancement de nouveaux produits. Nous sortirons aussi en décembre une offre e-commerce de Locster Fleet, baptisée « Starter ». Enfin, le service client est un élément important de notre identité. Notre support client français répond à 96 % des appels en moins de quinze secondes. Nous serons prochainement la première entreprise de télématique B to B à être certifiée ISO 18295, une norme de l’excellence de la relation client. Un avantage non négligeable pour notre image de marque.

Mots clefs associés à cet article : Flotte, Gestion de parc, Logiciel, Locster

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER