Gestion de parc numérisée : peut mieux faire !

Publié le par

Les petites et moyennes entreprises (PME), dont l’activité implique la gestion de véhicules, sont de plus en plus nombreuses à utiliser l’automatisation et la dématérialisation des flux pour réduire les coûts, optimiser leur temps et gagner en efficacité. Toutefois, des freins restent à lever.

Pour les PME de nombreuses tâches liées à la gestion de flotte sont encore trop énergivores.
Pour les PME de nombreuses tâches liées à la gestion de flotte sont encore trop énergivores.

Selon une récente étude publiée par TomTom Telematics, 84 % des PME françaises privilégient aujourd’hui la numérisation pour gérer leur flotte de véhicules et ainsi améliorer leur productivité. Par exemple, 26 % des responsables de parc déclarent automatiser totalement la gestion des dépenses, 22 % le choix et la répartition des conducteurs pour chaque mission, et 26 % l’envoi des mises à jour du statut de leur intervention aux clients. Mais, si de nombreuses tâches sont automatisées, certaines apparaissent encore lourdes et chronophages.

Des axes d’amélioration identifiés

« La majeure partie de ces processus nécessite encore une saisie manuelle partielle ou totale », souligne le rapport d’étude. Des tâches telles que l’établissement de devis et de factures ont tendance à accaparer une partie importante de la journée. Ainsi, 59 % des personnes interrogées disent aussi passer

JPEG - 70.8 ko
trop de temps à générer des rapports sur leur temps de travail. La gestion du carburant et des véhicules est également désignée comme un sujet de préoccupation majeur : 75 % des sondés estiment qu’ils pourraient réduire encore plus les coûts de carburant et 60 % affirment dépenser bien plus que nécessaire pour leur véhicule.

« Le temps dédié à ces tâches n’est pas consacré à des activités commerciales essentielles qui pourraient contribuer à développer l’entreprise et à accroître la rentabilité », commente TomTom Telematics. En effet, 81 % des sondés pensent qu’ils pourraient réaliser plus de tâches s’ils pouvaient numériser plus de processus.

Pour plus de communication avec les conducteurs

Autre élément de travail identifié par l’étude : la communication avec les équipes. Les responsables de parc indiquent avoir des difficultés à transmettre des messages à leurs conducteurs (71 %). Ils ont également un sentiment de frustration par rapport au comportement de ces derniers sur le terrain. La plupart déclarent ne pas savoir si les membres de leur équipe agissent de façon responsable lorsqu’ils sont au volant de véhicules de leur société.

« Nous avons constaté un besoin impérieux de dématérialisation de la part de l’ensemble des entreprises interrogées » déclare Annick Renoux, sales director France chez TomTom Telematics. Qui poursuit : « Ces PME sont frustrées par le coût, le manque d’optimisation du temps et le risque d’erreur potentiel lors du traitement manuel de tâches pourtant essentielles. C’est pourquoi les responsables et managers souhaitent que ces postes soient gérés par des solutions numériques  », conclut-elle.

Mots clefs associés à cet article : Gestion de parc, TomTom Telematics

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER