Genève : le concept-car Nissan IMQ dévoilé

Publié le par

Le constructeur japonais Nissan s’est déplacé sur le Salon de Genève avec un étonnant concept-car. Baptisé IMQ, ce SUV donne un aperçu de la prochaine génération des crossover de la marque.

Cette video n'est plus disponible

Nissan n’est pas venu les mains vides à Genève. Le constructeur japonais a profité de l’événement pour présenter à la presse son concept IMQ. Ce SUV aux dimensions généreuses (4,55 mètres de long, 1,94 m de large et 1,56 m de haut), préfigure les prochaines productions de la marque sur ce segment. Il fait également office de démonstrateur des technologies de conduite autonome développées par Nissan.

"Le concept de crossover IMQ marque pour Nissan un virage audacieux en termes de design. La calandre en V, qui intègre le logo Nissan, a été massivement agrandie et adopte délibérément une ligne plus subtile. Elle se fond verticalement dans le capot et horizontalement dans le bouclier avant, créant ainsi des angles marqués aux extrémités", détaille le constructeur dans un communiqué.

Cette nouvelle identité visuelle devrait apparaître rapidement sur les prochains véhicules de la marque et, notamment, sur la 3e génération de Qashqai.

Motorisation... alternative

Sous le capot de l’IMQ, Nissan a greffé sa motorisation e-Power déjà commercialisée hors d’Europe sur la citadine Note et le monospace Serena. Celle-ci est composée de plusieurs petits blocs électriques associés à des batteries rechargées... par un moteur à essence 1,5l suralimenté. Le tout offrant 340 chevaux et 700 N.m de couple.

À la différence d’une BMW i3 Rex (équipée d’un prolongateur d’autonomie), le moteur essence embarqué dans le véhicule Nissan ne prend pas le relais du moteur électrique pour faire avancer l’auto une fois les batteries vides. "Le bloc thermique sert exclusivement à recharger les batteries", explique Nissan.

Selon la marque, "le rendement énergétique [obtenu avec cette technologie] est largement supérieur à celui d’une motorisation hybride traditionnelle". Nissan prévoit, à l’avenir, de déployer ce type de motorisation sur plusieurs véhicules. Toutefois, le constructeur n’indique pas à quelle échéance cela être le cas en Europe.

Mots clefs associés à cet article : Nissan, SUV, Véhicule électrique, concept-car

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER