Genève 2020 : Hyundai Prophecy, le concept car annonciateur

Publié le par

Les oracles ne l’avaient pas vu venir mais le projet Prophecy préfigure l’avenir électrique de la marque coréenne. Il sera révélé du 3 au 5 mars 2020 au Salon de Genève, en marge l’inauguration publique de l’événement.

« Le concept Prophecy va à l’encontre des tendances actuelles » reconnaît SangYup Lee, designer chez Hyundai. (© Hyundai Press)
« Le concept Prophecy va à l’encontre des tendances actuelles » reconnaît SangYup Lee, designer chez Hyundai. (© Hyundai Press)

Les visiteurs qui souhaiteraient admirer le concept-car électrique du constructeur devront se hâter. Si la presse pourra en effet découvrir le Prophecy à partir du 3 mars, le grand public lui n’aura que 24 heures. Une exclusivité qui risque d’éclipser les autres nouveautés du stand Hyundai, comme la troisième génération de la citadine i20 ou encore la i30 restylée.

Le Prophecy : un profil de sportive

Il faut dire que ce véhicule électrique, dont la marque n’a laissé filtrer que très peu de visuels pour la plupart sibyllins, a de quoi intriguer. Et en premier lieu parce qu’il contraste complètement avec le précédent concept-car présenté par Hyundai au Salon de Francfort en septembre 2019. Nommé Concept 45, le coupé électrique et autonome arborait des découpes anguleuses et un côté futuriste assez glacial. Là, le Prophecy semble présager tout l’inverse, avec des courbes harmonieuses, un becquet parcouru de LED ou encore un toit fuyant plongeant, telle une chute de reins, vers un postérieur charnu.

JPEG - 29.1 ko
© Capture écran vidéo Hyundai Europe/Youtube

Bref, un design appliquant la philosophie « Sensuous Sportiness » (sportivité et sensualité, en somme), ainsi qu’une ligne rappelant des modèles d’allemandes mythiques telles la Porsche 911 ou les roadsters de Wiesmann.

Le dessin prémonitoire de futurs modèles de série ?

« Le concept Prophecy va à l’encontre des tendances actuelles » reconnaît SangYup Lee, directeur du centre de design international de Hyundai. Néanmoins, «  son design iconique permettra d’ouvrir le spectre stylistique de Hyundai à des horizons encore plus vastes », présage-t-il également.

Si le prophétique concept-car pourrait ne jamais se voir commercialiser, il ne semble donc pas exclu que ses esquisses visionnaires servent d’orientation stylistique à d’autres modèles de la gamme électrique. Mais cela, seul l’avenir nous le dira…

JPEG - 39.3 ko
© Capture écran vidéo Hyundai Europe /Youtube

Mots clefs associés à cet article : Hyundai, Véhicule électrique, concept car , Salon de Genève 2020

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER