General Motors accélère sur l’électrification

Publié le par

Mary Barra, présidente de General Motors, vient d’annoncer que le groupe se repositionnait par rapport à un futur 100 % électrique, y consacrant un nouveau budget de 20 milliards de dollars.

Mary Barry, présidente de GM, dégage un nouveau budget de 20 milliards de dollars pour l'électrification des marques Cadillac, Chevrolet, GMC et Buick. (© GM Steve Fecht)
Mary Barry, présidente de GM, dégage un nouveau budget de 20 milliards de dollars pour l'électrification des marques Cadillac, Chevrolet, GMC et Buick. (© GM Steve Fecht)

« Nos équipes acceptent de relever le défi de positionner le groupe et son plan produits par rapport à un avenir 100 % électrique », lance Mary Barra, présidente de GM, avant d’ajouter : « C’est une stratégie qui concerne toutes les marques du groupe, tous les segments de produits avec d’importantes économies d’échelle attendues, une simplification de notre activité qui devient plus flexible ». L’épine dorsale de ce plan d’électrification est constituée d’une nouvelle plateforme modulaire et d’une nouvelle génération de batteries baptisée Ultium. Grâce à des cellules grand format qui peuvent être placées verticalement ou horizontalement dans le pack batteries, GM avance une autonomie de 644 km. Autre pierre lancée dans le jardin de Tesla, une estimation du 0 à 100 km/h abattu en moins de trois secondes. « Avec LG Chem, nous allons continuer à faire baisser le coût des batteries en exploitant une technologie chimique nécessitant peu de cobalt. Nous devrions faire tomber le coût des cellules sous le seuil des 100 dollars par kWh  », annonce un porte-parole du groupe.

1 million de véhicules électriques vendus d’ici 5 ans

JPEG - 1.3 Mo
Pour l’électrification de ses gammes, GM s’appuie sur une nouvelle plateforme modulaire et sur une nouvelle génération de batteries, baptisée Ultium.

« Simultanément, l’électrification simplifie notre offre : de 550 combinaisons possibles actuellement avec nos différents moteurs thermiques, nous passerons à 19 configurations avec l’électrique », ajoute le porte-parole. Selon les équipes de GM, la demande va plus que frémir et les ventes de véhicules électriques devraient plus que doubler aux Etats-Unis entre 2025 et 2030, pour s’établir annuellement à quelque 3 millions d’unités. L’objectif de GM est de vendre 1 million de véhicules électriques dans le monde d’ici 5 ans. Dès cette année, Cadillac, Buick, Chevrolet et GMC vont lancer de nouveaux modèles électriques. Une nouvelle génération de Bolt est attendue avant la fin de 2020 et une version SUV arrivera sur le marché en 2022. Au-delà des modèles Cadillac, ce sera le premier véhicule du groupe faisant valoir le système Super Cruise, autonomisation de la conduite sur autoroute. GM précise que 22 modèles disposeront de cette technologie d’ici 2023, dont 10 d’ici l’an prochain. Le SUV Cadillac Lyriq 100 % électrique sera présenté en avril, tandis que le GMC Hummer électrique sera dévoilé le 20 mai. Sa production débutera en 2021 sur le site de Detroit-Hamtramck, la première usine d’assemblage de GM exclusivement dédiée aux véhicules électriques.

Mots clefs associés à cet article : Chevrolet, General Motors, Tesla, Véhicule électrique, Marché VP, Véhicule neuf (VN), Véhicule électrifié , énergies alternatives

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter