Gac Car Fleet passe à l’heure de WLTP

Publié le par

Avec l’entrée en vigueur de la nouvelle norme WLTP, le 1er mars dernier, Gac Technology a procédé à d’importantes mises jour de son logiciel de gestion de flottes pour faire face aux contraintes qu’impose la nouvelle réglementation.

Neuf semaines ont été nécessaires pour mener à bien ce projet de mise à jour à la norme WLTP. © Gac Technology
Neuf semaines ont été nécessaires pour mener à bien ce projet de mise à jour à la norme WLTP. © Gac Technology

La nouvelle norme WLTP est un nouveau protocole de mesure des émissions de CO2 qui se veut au plus proche de la réalité. Rendant compte de la consommation de carburant des voitures thermiques mais aussi des rejets de particules polluantes, les résultats des tests de ce WLTP nouvelle génération ont eu pour effet de faire évoluer le calcul du bonus / malus écologique. De plus, ce nouveau dispositif prend désormais en considération les équipements en options pour évaluer la taxe à appliquer au véhicule. Autant de changements dans la réglementation qui peuvent s’avérer complexe à traiter pour les gestionnaires de parcs au moment du renouvellement de leur flotte.

« La WLTP va énormément complexifier le travail des gestionnaires de flotte », confirme SébastienTarrajat, manager commercial France chez Gac Technology. Afin de faciliter les choses pour les 200 entreprises clientes de sa solution Gac Car Fleet, l’entreprise a donc planché sur une offre intégrant les informations WLTP en temps réel. Au total, 9 semaines ont été nécessaires pour mener à bien ce projet de mise à jour, qui « a mobilisé quatre développeurs à temps plein », souligne Clément Bonneau, product owner de Gac Car Fleet. Les équipes ont en effet dû retravailler trois calculs de législation fiscale telle que la modification du calcul de la TVS ou celui de l’amortissement non-déductible. Une refonte de l’application élaborée en étroite collaboration avec le SIV et JATO.

Un accompagnement pour éviter des ajustements chronophages

Ne concernant que les véhicules en commande ou mis à la route après le 1er mars 2020 inclus, la plateforme optimisée de Gac Technology renseignera les calculs WLTP en temps réel. Une tâche colossale si celle-ci devait s’opérer manuellement puisque la nouvelle donne fiscale impacte quatre modules principaux que sont la fiche véhicule, la commande classique, la commande calculée ainsi que les catalogues de la Car Policy.

L’application Gac Car Fleet s’agrémente donc des fonctionnalités suivantes, accessibles pour tous les utilisateurs du logiciel :

  • module de commande de véhicule utilisé par les collaborateurs conducteurs
  • fiche de véhicule présente dans le logiciel Gac Car Fleet
  • mise à jour du calcul du bonus/malus écologique
  • mise à jour du calcul de la TVS
  • mise à jour du calcul des amortissements non-déductibles
  • mise à jour du champ “rejets CO2”dans l’onglet “Carte grise” du véhicule

En se tenant à jour des dernières évolutions législatives, l’outil de simulation mis à la disposition des gestionnaires de flotte devrait ainsi offrir une vision limpide du grammage de CO2 par km de chaque véhicule après sa configuration et d’identifier immédiatement le bonus / malus associé. De quoi permettre au responsable de parcs de sélectionner les véhicules les plus adaptés aux usages des conducteurs tout en étant les moins onéreux.

Mots clefs associés à cet article : Gac Technology, Flotte, Gestion de parc, Logiciel, WLTP

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter