GAC Technology publie un livre blanc sur l’IA au service du fleet management

Publié le par

Le fleet management est en évolution constante, et l’intelligence artificielle apparaît comme un outil inéluctable dans son futur. Mais qu’est réellement l’IA ? Comment l’appliquer ? Quel intérêt pour les gestionnaires de flotte ? GAC Technology, éditeur de logiciels de gestion de flottes automobiles et d’actifs immobiliers, répond à ces questions en éditant un nouveau livre blanc.

GAC Technology vient de publier un livre blanc rappelant les bienfaits à attendre de l'intelligence artificielle appliquée à la gestion de flotte.
GAC Technology vient de publier un livre blanc rappelant les bienfaits à attendre de l'intelligence artificielle appliquée à la gestion de flotte.

« Véhicules autonomes, maintenance prédictive, état des lieux, chatbots, analyse et prévention des risques routiers…, nombreux sont les chantiers à mener dans le domaine des transports et du fleet management. Mais je pense qu’il faut d’abord prendre cette technologie comme une assistance pour le gestionnaire de flotte » analyse Matthieu Echalier, DG de GAC Technology.

L’entreprise propose aujourd’hui un nouveau livre blanc sur ce thème. Outre l’histoire et le marché de l’IA, on y retrouve ses projets en cours de développement. L’éditeur travaille notamment sur un chatbot qui permettra de guider facilement le conducteur, sans intervention du gestionnaire de flotte, sur des demandes à faible valeur ajoutée. Son avantage sera de décharger le responsable de parc dans son quotidien tout en offrant un service sûr au conducteur.

Au service du gestionnaire et du salarié

GAC Technology entend également participer à l’évaluation et à la prévention du risque routier corporel. « Le projet a pour objectif d’avoir dans un premier temps une vision globale du risque routier et de son évolution, puis de définir des seuils d’alerte pour savoir quand agir, et enfin d’avoir une vision par collaborateur pour savoir auprès de qui agir », est-il précisé dans le livre blanc. Enfin, l’entreprise souhaite utiliser le clustering (« regroupement ») au service du fleet management. Cette méthode permettrait aux entreprises de connaître plus finement leur parc, puis de le comparer à d’autres afin d’agir en conséquence.

«  L’utilisation de l’intelligence artificielle permettra aux gestionnaires de parc de se recentrer sur des missions à forte valeur ajoutée et ainsi de se décharger des tâches dites de “ niveau 1 ” », conclut GAC Technology.

Mots clefs associés à cet article : Gac Technology, Intelligence artificielle

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter