Fusion, relations avec l’État, Daimler : les petites phrases de Jean-Dominique Senard

Publié le par

Bref spicilège des réponses toujours courtoises, mais parfois lapidaires, de Jean-Dominique Senard aux questions qui sortaient du cadre de la présentation du système de « leader-follower » qui régira le business model de l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi à l’avenir.

Jean-Dominique Senard, président du conseil opérationnel de l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. (© Olivier Martin-Gambier)
Jean-Dominique Senard, président du conseil opérationnel de l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. (© Olivier Martin-Gambier)

À propos de l’hypothèse d’une fusion des membres de l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi : « Cette hypothèse n’est pas à l’agenda. Cela n’est aucunement d’actualité, il n’y a aucun projet allant dans ce sens, soyons clairs. »

Au sujet de la participation de Renault à « l’Airbus des batteries », intimée par le Gouvernement : « Il n’y a pas de contradiction avec la stratégie de nos programmes relatifs au véhicule électrique. Nous allons donc bien rejoindre la structure existante. » (ndlr : ACC pour Automotive Cells Company)

À propos des relations avec l’État français : « Il n’y a aucun problème, aucun point de conflit avec l’État français, qui soutient l’Alliance. »

Concernant le partenariat quelque peu ensommeillé avec Daimler : «  Les relations sont très bonnes avec la direction de Daimler. Je peux même dire qu’elles sont en train de se renforcer, mais vous me posez la question un peu tôt. J’espère pouvoir vous faire des annonces plus précises dans quelques semaines. »

Au sujet de Carlos Ghosn : son nom n’a pas été prononcé, mais les dirigeants de Renault, de Nissan et de Mitsubishi ont tous insisté sur le fait que l’Alliance allait arrêter la course aux volumes, une voie de croissance trop coûteuse, pour privilégier l’efficacité.

JPEG - 1.2 Mo
Jean-Dominique Senard, aux côtés de Clotilde Delbos et d’Hadi Zablit (© Olivier Martin-Gambier)

Mots clefs associés à cet article : Mitsubishi, Nissan, Renault, Économie, Daimler

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER